Notre sélection de peintures Expressionnistes

PEINTURE EXPRESSIONNISTE

Si nous vous parlons d'une peinture aux couleurs criardes, une peinture vivante où l'émotion et les expressions y sont exacerbées, à quoi cela vous fait-il penser ? A l'expressionnisme bien entendu ! Transmettre sur la toile de l'émotion à l'état pur, voici la mission que se sont vu confier les artistes de KAZoART, héritiers des expressionnistes ! Découvrez sans plus attendre notre sélection et pénétrez dans le monde du sensible. Etats d'âmes garantis !

Peintres célèbres expressionnistes

Le plus célèbre de tous les peintres expressionnistes est sans contexte Edward Munch, qui marqua toutes les générations avec son célèbre tableau "Le cri" dont une cinquantaine de versions existent. Mais c'est oublier les travaux précurseurs de Toulouse Lautrec ("La Femme tatouée") et de Vincent Van Gogh ("Champs de blé aux corbeaux") qui, entre autres, ont par l'usage de la couleur et du traitement de l'espace, ouvert les champs des possibles à cette nouvelle tendance picturale.

Héritier des travaux de Munch, le groupe Die Brücke, principalement constitué d'Ernst Ludwig Kirschner, Erich Heckel, Otto Dix, George Grozs et Emil Nolde, s'intéressant à l'art primitif, cherche par des couleurs et des tracés vifs à exprimer des émotions extrêmes. Leurs toiles sont habitées par des personnages aux visages marqués par la violence et la peur ("Dédicace à Oskar Panizza" de George Grozs) aux membres disproportionnés et déformés ("Les joueurs de Skat" d'Otto Dix) dans des décors sombres et mortuaires.

Un autre groupe, Der Blaue Reiter, découlera également des positions et nouveautés apportées par Die Brücke avec une nouveauté fondamentale dans la forme, puisque la couleur prendra petit à petit le dessus sur la ligne pour exprimer une émotion menant peu à peu à l'abstrait. Vassily Kandinsky, Franz Marc et Auguste Macke, les principaux représentants de ce groupe, s'inspirant du symbolisme et du romantisme, créèrent un langage pictural basé sur le spiritualisme et la supériorité de la pensée créatrice de l'artiste.

Histoire de l'expressionnisme

Fondé au début du XXème siècle, l'expressionnisme est un mouvement hétéroclite principalement d'origine allemande, à la fois littéraire et artistique (peinture, architecture, théâtre, etc...). Le terme expressionniste vient du critique et historien d'art Wilhelm Worringer qui employa pour la première fois ce terme pour définir cette nouvelle tendance artistique.

En réponse à l'impressionnisme français, où l'éclatante réalité et la jovialité du quotidien sont les principaux sujets représentés dans les toiles, les artistes expressionnistes cherchent à transmettre sur la toile leurs états d'âmes. Abordant des thèmes comme la mort, les obsessions et les peurs, la toile comme catharsis devient le lieu d'épanchement de leurs craintes et ressentis de la période trouble que subit l'Europe à cette époque (prescience de la Première Guerre mondiale).