Notre sélection de Peintures figuratives

PEINTURE FIGURATIVE

La figuration s'exprime de multiples manières tout au long de l'Histoire de l'Art. On ne compte plus en art les mouvements qui ont su renouveler l'expression de la réalité. Colorée, monochrome, hyperréaliste, déformée, distortionnée, la réalité prend naissance d'une manière totalement différente et inédite chez chacun des artistes qui l'a choisi comme sujet. La sélection de KAZoART célèbre cette diversité ! Parcourez notre sélection de peintures figuratives et laissez-vous séduire par le style et le média d'une ou plusieurs de nos œuvres !

 

Les peintres figuratifs célèbres

Les peintres figuratifs célèbres sont tellement nombreux que nous ne citerons que quelques-uns  parmi les plus grands : Léonard de Vinci (La Joconde ; La vierge aux rochers), Pablo Picasso (Guernica ; Garçon à la pipe), Edvard Munch (Le cri), Paul Cézanne (Les Grandes baigneuses); Vincent Van Gogh (La chambre à coucher), Claude Monet (Les meules), Auguste Renoir (Le déjeuner des canotiers), Rembrandt (La ronde de nuit ; Danaé), Le Caravage (Bacchus), Eugène Delacroix (La mort de Sardanapale).

 

La figuration en peinture

La figuration en peinture est le style artistique le plus répandu dans l'Histoire de l'Art. Les historiens de l'Art se mettent d'accord pour définir qu'une peinture figurative représente des objets, paysages ou des êtres venant de la réalité. Elle peut représenter de manière très photographique la réalité (mimétisme), comme la représenter de façon plus imagée, voire totalement subtile. La figuration dans l'art, et spécialement dans la peinture, évolue en fonction des goûts, codes et tendances des époques. Les mouvements comme le réalisme ou l'hyperréalisme sont des mouvements qui s'attachent à l'objectivité de la représentation des sujets, alors que le cubisme, sans tomber dans l'abstraction, s'éloigne de la pure et simple représentation de la réalité pour créer un tout autre langage pictural original (ex : Juan Gris, Le livre). Concernant les techniques utilisées en peinture, l'huile et l'acrylique dominent largement, mais il ne faut pas oublier l'aquarelle, la graphite, la sanguine..., voire même des objets, qui peuvent être également sollicités pour composer l’œuvre.