Notre sélection de Peintures géométriques

PEINTURE GEOMETRIQUE

Vous êtes surpris d'aimer des œuvres aux formes géométriques, alors qu'il n'y a peu ou pas de référant figuratif dans ces compositions ? Le figuratif n'est pas le seul moyen plastique pour faire éclore en vous une émotion. La ligne courbée, cassée ou encore reliée, accompagnée de couleurs, peut suffire à vous faire succomber ! C'est pourquoi KAZoART vous présente sa sublime collection de peintures géométriques aux compositions variées. 

 

Œuvres et artistes célèbres

Frantisek Kupka (« Disque de Newton ») et Vassily Kandinsky seront les premiers peintres à réaliser des compositions abstraites où les formes géométriques s'empareront de la toile. Au fil du temps, on observe chez ces artistes la disparition totale du figuratif au profit de la ligne et de la couleur (ex : « Several Circles ; « Sur les pointes » de Kandinsky).

En 1915, Kasimir Malevitch publie Du cubisme au suprématisme, théorisant un langage pictural composé uniquement de formes géométriques. Ces compositions comme « Carré noir », ou « Carré blanc sur fond blanc » font état de sa théorie où l'économie du moyen et de la forme auraient beaucoup plus de choses à raconter qu'une simple représentation figurative. Dans cette même continuité, les artistes comme Theo Van Doesburg et Piet Mondrian proposeront des œuvres rigoureusement construites à partir de règles précises (absence de ligne oblique, absence de symétrie, utilisation de couleur pure). Citons quelques-unes de leurs œuvres : « Composition avec rouge, jaune et bleu » de Mondrian et « Contre composition XIV » de Van Doesburg. 

 

La représentation de la géométrie dans l'Art

La géométrie dans l'Art existe depuis que les proportions et la perspective ont été pensées par les artistes. Ainsi, dès la Renaissance, les mathématiques organiseront la composition des tableaux. Cependant, les formes géométriques qui pourraient êtres définies par des lignes, droites, carrés, rectangles, cercles et triangles deviendront l'unique sujet de certaines compositions d'artistes seulement à partir du XXème siècle, notamment chez les peintres abstraits, où elles deviennent un nouveau langage plastique très épuré, presque essentiel. Les courants comme le suprématisme, l'abstraction géométrique, le constructivisme ou encore le néoplasticisme ont privilégié la forme et la couleur détrônant le figuratif qui avait régné jusqu'alors en maître absolu dans l'Histoire de l'Art.