Notre sélection de Photos couleur en édition ultra limitée

PHOTOGRAPHIE D'ART COULEUR

La couleur est parfaitement maîtrisée chez les photographes de KAZoART. Aussi importante que le sujet représenté, elle relate une histoire qui lui est propre et envoûte le regard du spectateur. 

 

Photographes célèbres

Les premiers appareils photographiques en couleur mis en vente suscitent la crainte et le scepticisme parmi les photographes du XXème siècle. Certes, le noir et blanc représente l'âge d'or de la photographie, avec ses effets de contrastes quasi-permanents, pourtant la photographie couleur ne reste pas dénuée de qualités pour les artistes photographes, ni de nouvelles potentialités.

Bien au contraire, elle a le pouvoir de figer ce que l’œil perçoit réellement ! C'est ce qu'ont compris les photographes David LaChapelle, Martin Parr et William Eggleston, notamment, chez qui la couleur fait partie intégrante de leurs travaux photographiques. Dans leurs œuvres, la couleur participe directement aux messages délivrés et leur est en ce sens indissociable et intrinsèque.

 

Histoire de la photographie couleur 

Dès 1840, des scientifiques cherchent à ce que la couleur se cristallise sur la photographie. En 1855, James Clerk Maxwell élabore la théorie de synthèse additive de trois couleurs (bleu, rouge, vert). Une photographie en noir et blanc devait faire apparaître les couleurs en ajoutant des filtres de couleurs à la projection. Sa théorie est intéressante, mais est dans les faits peu concluante dans l'expérimentation à cette époque. Quelques années plus tard, en 1869, Charles Cros et Louis Ducos du Hauron inventent le principe de trichromie soustractive. Les contraintes de temps de pose et l'image brouillon créée par ce procédé ne suffisent pas à marquer les esprits, surtout avec les appareils peu performants qu'ils proposaient (chromographoscope et le mélanochromoscope).

Ce sont les Frères Lumières qui, en 1904, mettent au point l'autochrome basé sur le principe de la synthèse trichrome, qui fera réellement évoluer la photographie couleur. Grâce à l'autochrome,  non seulement le temps de pose est réduit, mais la plaque de verre qui sert de support est idéale pour  que l'imprégnation de la couleur s'y stabilise. Depuis cette époque, il y eut de nombreuses améliorations, mais le principe et le procédé restent le même pour nos photographies sur pellicule.

Avec l'ère du numérique, la photographie change et évolue à nouveau. Accompagnée des retouches de logiciels, le photographe a à sa disposition de nombreux outils qui lui permettent de laisser croître sa créativité.