Encre sur papier

ENCRE SUR PAPIER

KAZoART est fier de vous présenter ses superbes encres sur papier, réalisées par ses artistes talentueux qui, s'adaptant à cette technique, l'utilisent avec virtuosité. Du grand au petit format, réalisée à la plume, au pinceau ou encore au bambou, notre sélection vous convaincra que l'encre est un merveilleux outil pour réaliser tout type d’œuvre.

Technique de l'encre

Dans l'Art, l'encre est utilisée pour son ambivalence. Lorsqu'elle est diluée dans l'eau, elle est appréciée pour sa translucidité (lavis), alors que prise comme telle, c'est son intensité qui est recherchée. Plusieurs types d'encre existent, notamment l'encre de noix de galle, l'encre invisible, l'encre de Chine, le bistre et les encres de couleurs, ces dernières étant les principales utilisées dans le domaine artistique. L'outil permettant l'application varie selon l'encre et le rendu attendu par l'artiste. Ainsi, l'artiste peut tout aussi bien se contenter d'un pinceau, ou préférer une plume métallique, un bâton ou encore un roseau.

 

L'encre dans l'Histoire de l'Art

Dès l'Antiquité, les Égyptiens l'utilisaient pour écrire sur leur papyrus, pendant que les Asiatiques en faisaient leur médium de prédilection pour l'écriture (calligraphie chinoise et japonaise). Elle est également très utilisée au Moyen-Âge pour les enluminures des livres d'heures et des livres de modèles (ex : Livre d'heures de Jeanne d’Évreux ; Heures de Bedford). Utilisée du XVème au XXème siècles par de nombreux artistes (Raphaël, Le Titien, Rubens, Dürer, Holbein), elle est principalement utilisée avec une plume. Il n'est pas rare que les artistes la combine à d'autres médiums (aquarelle, fusain, mine de plomb, etc.) pour renforcer les effets de contrastes afin de conférer une force singulière à leurs œuvres. C'est à partir du XIXème siècle que les plumes métalliques apparaissent et viennent à remplacer les autres outils.