Gravure

GRAVURE

La gravure est un terme générique regroupant sous cette même appellation différentes techniques. Existante depuis l'Antiquité, la gravure évolua à travers les âges et ne cessa de séduire les artistes. De la linogravure à la pointe sèche en passant par la lithographie, amusez-vous à parcourir notre riche sélection de gravures tout droit sortie de l'imaginaire insatiable des artistes de KAZoART.

Les célèbres artistes graveurs

En variant les procédés et outils utilisés, la gravure est une technique offrant de nombreuses possibilités aux artistes. Avec l'arrivée de l'imprimerie au XVème siècle, la gravure fait fureur en Europe et devient le moyen idéal pour reproduire à l'infini les illustrations.

Albrecht Dürer, disciple de Michael Wolgemut, va apprendre les techniques des gravures auprès de son maître. La série de La Petite Passion (36 xylographies) et de La Grande Passion (12 xylographies) démontrent incontestablement le talent du jeune artiste allemand pour cette technique. Urs Graf, Lucas Cranach l'Ancien ou encore Pierre Bruegel l'Ancien ont réalisé de nombreuses estampes où audaces et nouveautés transparaissent.

Loin d'être considérée comme obsolète, la gravure traverse les âges et frontières en restant très populaire jusqu'au XXème siècle. Même Matisse, Picasso et Morandi se sont essayés à cet art délicat en tentant de renouveler le genre.

Les différentes techniques de gravure

Si le fait de creuser un matériau en formant un motif et d'y apposer des pigments remonte déjà à la Préhistoire, on distingue aujourd'hui deux grandes familles dans la gravure : les techniques de relief et les techniques de creux.

La xylographie (gravure sur bois) ainsi que la linogravure (gravure sur linoléum) sont les principales techniques dites de relief. C'est à partir du travail de gravure effectué dans le matériau correspondant (bois ou linoléum) que l'encre viendra se déposer sur le dessin produit en relief par l'artiste. Très pratique, ces techniques permettaient de reproduire un nombre infini d'exemplaires.

Les techniques dites de creux procèdent, au contraire de la précédente, à créer un dessin en creux où l'encre viendra s'y accrocher. La gravure au burin, l'aquatinte, l'eau forte et la gravure au sucre en sont les représentants phares. Pour chacune de ces techniques, le procédé change quelque peu. La gravure au burin et la pointe sèche sont des techniques à attaques directes, car c'est l'outil utilisé par l'artiste qui vient directement sculpter la plaque de métal. Au contraire de la gravure au sucre qui va, grâce à un mélange chimique, mordre le métal et faire apparaître le motif.