Emmanuelle Mason10  Fans

 

 
A propos

Mes œuvres graphiques sont des corps, où se jouent des drames, insignifiants ou terribles. Le regard que je porte sur le monde est à la fois fasciné, douloureux et insurgé. Je pointe, du bout de ma plume, l’indicible, et je crois rejouer cette question du sublime : ce qui est beau et effrayant tout à la fois.

Pour la série des natures mortes, mon travail relèverait de l’émotion décrite par Baudelaire dans son poème "La Charogne". Ces restes en putréfaction, trouvés sur le bord de la route ou à l'école vétérinaire, participent de l’immonde, du répugnant, de la maladie. A travers la figure de l'animal, je parle de nous, de notre mortalité. Pourtant, si le sujet est « immonde », la facture, elle, relève de l’orfèvrerie, du délicat.


Pour la série des désastres, j’ai travaillé principalement en regardant des images de presse de la Syrie dévastée. Je tente de dire la ruine de notre monde, d’une civilisation, à travers la ruine de l’image. La ruine de l’homme à travers la ruine de son habitat. Je me force à être le témoin actif d’un drame qui se joue si proche, auquel j’assiste, comme tous, impuissante, les bras ballants, l’âme à vif. Aussi, j’avance à pas prudents pour construire une œuvre qui soit engagée, mais aussi pudique, silencieuse, respectueuse.
Une partie des ventes de ces travaux est systématiquement utilisée pour aider les réfugiés Syriens de Toulouse avec qui je suis en contact depuis septembre 2015.

 
Formation

Agrégation d’arts plastique, option Audiovisuel
Capes d’arts plastique, option Cinéma

DEA “arts des images & art contemporain” – université Paris VIII – Sous la Direction de François Soulages, mention très bien.
Diplôme National Supérieur d’Arts Plastiques, (DNSAP), Section Multimédia. ENSB-A Paris.
Deug et Licence d’arts plastiques. Paris 1 – Panthéon Sorbonne – Saint Charles.
B.T.S. de communication visuelle. Ecole Estienne, Paris.

Prix de la critique – Artcité 2014 (décerné par Christian Noorbergen)

Lauréate Festival Aralya 2014

 
Expositions

2015 : Pause bébé ;)

2014

MAC Paris 2014 (Lauréate du prix Festiv’Aralya)

Artcité

CRAC, Biennale des arts actuels de Champigny sur Marne.
Festival Aralya

Icidexpos

Animaux aux Galeries Lafayettes Nice Massena.

L’étrange, Cirque des arts, Toulouse, France.

 2013

Salon MACParis

Anima – Exposition personnelle au Musée Abbal, Carbonne.

Anima – Exposition personnelle aux Musicophages, Toulouse.

Le chant du Cygne – (vitrine de la Brigade A4)

2012
Déambulations, Gare de Toulouse Matabiau.

Festival Déviations

 2011
Festival NOVELA – 18m3 de dessin, oeuvre numérique, Musée des Abattoirs de Toulouse. En collaboration avec la société Ekito.

 Avant 2010
Power Tower : Paris<>Busan, Soul art space, Busan, Corée.
Still windows international exhibition, Bandee Gallery, Busan, Corée.
Il sera une fois… – IESA, Paris.
Je t’aime, I love you – CAFA, Pékin, Chine.
Objet commun – Ecole Centrale, Paris.
La Beauté in Fabula – Palais des Papes, Avignon. Invitation de Jean-Luc Parant.

Oeuvres (42)