Pascal Lyoen1  Fan

 

 
A propos

J'ai d'abord découvert la photographie en regardant celles des autres, celles de Jean Louis Sieff, Robert Franck,Willy Ronis ou encore Ansel Adams. Comment pouvaient ils arriver à extraire du réel ces moments choisis de pure poésie? Je me suis mis en tête d'en approcher le mystère en m'appropriant d'abord la technique. Ce furent mes premiers pas.

L'Education populaire et les MJC m'ont ouvert quelques portes jusqu'à développer moi-même, avec méthode, mes photographies argentiques. Les matières et les textures en noir et blanc focalisaient mon attention. Puis ma photographie a pris un angle plus grand en m'intéressant aux paysages, à la composition, aux formes pour les mettre au service de l'émotion. Tout doucement, j'introduisais la présence humaine.Quelques expositions, notamment au Conseil départemental du Pas-de-Calais ou parfois pour des travaux de commande concernant des associations, ont jalonné mon parcours.

Je ne trouve pas de meilleure définition que celle de Cartier-Bresson. "Photographier, c'est mettre sur la ligne de mire la tête, l'oeil et le coeur". J'y trouve là une démarche constante dans l'acte de photographier. Voir le monde comme on voit l'incroyable à partir du quotidien, de cette réalité présente à tous mais singulière si on l'accorde à nos sentiments. L'expression est devenue le but et certainement plus un moyen.

 
Formation

Etude sémiologie de l'image.

Prix du jury pour le concours photo "No man's land" organisé par Urbanphoto.

 
Expositions

1991 : exposition sur la couleur dans le pays noir

2001 : travail de commande pour une association de sans abris

Oeuvres (7)