Avec l'aide de son comité d'experts du monde de l'art, KAZoART se met en quatre pour vous proposer les artistes contemporains les plus prometteurs, repérés pour la qualité de leur travail, l'originalité et l'authenticité de leur démarche artistique. Issus des 4 coins de France et d'Europe, ces artistes contemporains constituent une sélection éclectique, qui reflète la diversité de la création contemporaine d'aujourd'hui : peinture, photographie, dessin, estampe, sculpture, pop art, street art, …
Nous étudions avec soin les nombreuses candidatures d'artistes reçues, mais jouons aussi les rôles de « têtes chercheuses », pour aller dénicher ces « trésors cachés », artistes émergents qui gagnent à être connus. Sans nul doute, certains émergeront d'ici quelques années...

ARTISTES COLLAGISTES

Le collage connaît son heure de gloire grâce aux avants-gardes du XXème siècle. Rien de plus normal pour nos artistes que de reprendre cette pratique pour parfaire la résonance de leurs œuvres.  Retrouvez ici tous nos artistes présentés sur KAZoART qui pratiquent l'art du collage avec autant d'inventivité et de maîtrise que leurs prédécesseurs.

 

Les artistes collagistes célèbres

Le XXème siècle connaît une véritable révolution dans le domaine de l'Art. Les avants-gardes (cubistes, surréalistes, dadaïstes, futuristes, suprématistes, etc.) cherchent à exprimer leur art de toutes les manières possibles. Le collage devient pour les artistes une technique aux multitudes possibilités d'assemblage reflétant la liberté complète de création de l'artiste. Pablo Picasso, Henri Matisse, George Braque, Marcel Duchamp, Man Ray, Robert Rauschenberg, Kurt Schwitters, Raoul Hausmann, Joan Miro et Salvador Dali ont tous trouvé dans cette pratique un moyen unique et original de réaliser des œuvres polymorphes en multipliant et combinant les techniques (peinture, dessin, sculpture, gravure, découpage, etc.).

 

Le collage : ses techniques, ses supports, ses définitions

Dans l'Histoire de l'Art, le collage connaît un essor sans précédent à partir du début du XXème siècle, avec les cubistes qui cherchaient à révolutionner les codes de représentation et les outils servant à la réalisation de leurs œuvres. S'ils appréciaient tant le collage, c'est sans aucun doute pour l'abandon de toute règle et la totale liberté qu'offrait une telle pratique. En effet, pour coller, l'artiste n'a aucune contrainte, il peut tout aussi bien utiliser du papier, de la photographie, qu'un magazine, un carton et même du verre ou du métal pour créer ses œuvres. Il peut découper, raturer, écrire, peindre ou encore vernir les différentes parties de son collage/assemblage. En procédant à des collages, l'artiste joue sur les motifs et les matières. L'assemblage dans les installations est également une forme de collage, même si bien souvent, l'artiste n'utilise pas forcément de la colle à proprement dit pour souder les différents parties et éléments qui constituent son œuvre (citons à ce sujet l'artiste français Arman et l'artiste suisse Daniel Spoerri).