1 300,00 €


VOIR L'OEUVRE À L'ÉCHELLE
81 x 130 cm
Peinture à l'Huile sur toile
Oeuvre unique
Livraison offerte*

Envoyer à un ami

Vingt-neuf décembre, neige sur les roches de mariol

Vingt-neuf décembre, neige sur les roches de mariol

Anne Baudequin

Destinataire :

* Champs requis

Annuler OU 

A propos de l'oeuvre  
Cette oeuvre est vendue non-encadrée.
Envoyé dans un délai de 11 à 14 jours
*Livraison offerte (France métropolitaine uniquement)

Livraison avant Noël garantie pour toute commande passée avant le 15/12/2016.

Vue de mon atelier sur les Monts du Velay, Auvergne.

La vitesse est essentielle dans mon travail. Mes œuvres sont peintes « alla prima », le temps d'une unique séance de travail me permettant ainsi de saisir les effets passagers de la lumière. La rapidité d’exécution donne de la spontanéité, de la vivacité à ma touche.


Je prépare moi-même mes toiles afin d'obtenir la texture spécifique dont j'ai besoin pour peindre et de leur assurer également une meilleure longévité.

A propos de l'artiste  

C'est au cœur de l'Auvergne que Anne Baudequin a choisi de vivre et travailler. De son atelier, elle peint quotidiennement le paysage grandiose des Monts du Velay. Ses pinceaux les explorent inlassablement, comme une promenade renouvelée chaque jour par la lumière, les variations météorologiques, les saisons. Ciel de cendre déchiré par l'éclair, lointain clair purgé par l'ondée, printemps gras en pâture à l'azur, Anne Baudequin, dans la magie de l'instant, capture les curiosités atmosphériques.

Ces soudaines apparitions, graves ou souriantes créent chez elle ce désir frénétique de peindre si perceptible. Il n'y a pas de coin de nature forcé, de ciel bleu pour le bleu ou de ciel chargé pour être chargé. De courageuse lutte l'artiste maîtrise le fragile équilibre climatique du jour, un éventail de pinceaux entre les doigts elle entame une course folle comme pour conjurer l'écartèlement de la scène. Un coup de vent, paradoxalement grand créateur et grand destructeur de l'instant roi et sa mémoire suspend la marche des nuages, l'inclinaison du soleil.

Dans l'atmosphère enveloppante qui caractérise ses œuvres elle sollicite l'avant et l'après, le versant caché du mont représenté, l'image nous apparaît comme complétée de son état naissant et de son ultime dénouement dramatique ou radieux. Anne Baudequin, "atmosphériste" fuyant l'invention et la dissection d'ordre documentaire, perce sans ouvrir les vérités cachées par la peau des choses. Elle nous dit la fusion esthétique heureuse des éléments, la nature livrée à elle-même, qui brusquement s'emballe ou se fige, s'illumine ou se couvre.

Oeuvres du même artiste

Dernières oeuvres consultées