130,00 €


VOIR L'OEUVRE À L'ÉCHELLE
60 x 40 cm
Photographie numérique sur papier
Oeuvre tirée à 10 exemplaires
Livraison offerte*

Envoyer à un ami

Le coin

Le coin

67poses

Destinataire :

* Champs requis

Annuler OU 

A propos de l'oeuvre  
Cette oeuvre est vendue non-encadrée.
Envoyé dans un délai de 11 à 14 jours
*Livraison offerte (France métropolitaine uniquement)

Livraison avant Noël garantie pour toute commande passée avant le 15/12/2016.

Le Nantais Patrice Molle interroge le spectateur sur la présence des êtres. Dislocation de l’âme et du corps, rupture de l’espace et fuite du temps, sont des notions au coeur de son travail. Avec sa série Apparitions, le photographe présente une dizaine des clichés réalisés en pose longue et sans montage photographique.
Le résultat est saisissant. Les corps symbolisent le rêve, le fantasme, l’apparition spectrale... Certains personnages se regardent, s’interrogent, d’autres sont attentistes ou, dans un fol espoir, essayent de se débattre pour une ultime échappée. Les décors, eux, sont figés, usés et imperturbables comme pour marquer l’inexorabilité de l’écoulement dutemps.
Dans la droite ligne de sa série Fragments, Patrice Molle libère les inconscients et poursuit sa mission de piéger dans son optique l’insaisissable des êtres.

A propos de l'artiste  

67 poses ou Patrice Molle, 42 ans en 2015, a toujours fait de la rencontre le fil rouge de son travail. Photographier pour aller vers l'autre, pour le connaître, le comprendre.
Photographier pour se lier aux gens et les relier entre eux. « La photo est pour moi un relais entre mon oeil et les gens, mon oeil et le monde. La photographie me permet de retranscrire un sentiment, un détail qui aurait pu nous échapper à l'oeil nu. »
Patrice Molle est un autodidacte. Et comme beaucoup d'autodidactes, il a appris vite, avec boulimie et perfectionnisme, tout en menant en parallèle des études d'histoire et d'informatique. L'objectif de chacun de ses clichés : la fusion de la qualité et l'émotion. « J'aime que les gens comprennent directement ce que j'ai voulu mettre en avant. Je suis à la recherche de la lumière exacte, de la netteté et du moment précis qui rendra l'image unique. »
 En 2011, Patrice Molle affiche en grand format dans l'espace public du quartier des Dervallières des portraits d'acteurs associatifs. En 2012, il crée un studio participatif autour de la culture en métropole nantaise. En 2013, il se lance dans le projet Intrasigna à la découverte de la langue des signes et la culture sourde.
En 2014, Patrice Molle réalise des séries plus intimistes. Le nu féminin (exposé à la galerie Loïc Vallée), Fragments et Apparitions révèlent des questionnements plus philosophiques sur l'être, la perception, l'illusion, l'inconscience. Mais c'est bien l'individu qui reste au coeur des réflexions.

Oeuvres du même artiste

Dernières oeuvres consultées

  • Le coin
    Le coin
    Photographie numérique (60 x 40)
    130,00 €