Oeuvre sur papier Urbain

Filtrer la sélection

Ma sélection :

Effacer tous les filtres

92 oeuvres dans la sélection
Métro, boulot, pinceau
Technique Mixte (37 x 37)
Chez Giorgio de Chirico
Estampe (39 x 48)
Paquebots urbains 1
Dessin (35 x 44)
Soleil gris
90 €
Encre (32 x 24)
L'accordéoniste
Sérigraphie (43 x 36)
Funambulando by night
Linogravure (52 x 32)
Sur le pont
190 €
Estampe (27 x 27)
Le signal II
110 €
Sérigraphie (17 x 20)
Encre presque abstraite
Encre (32 x 24)
Ville n°1
2 200 €
Collage (90 x 160)
Frontières 7
Encre (180 x 150)
En plein soleil
Estampe (39 x 48)
Hall
150 €
Linogravure (45 x 45)
Right on
75 €
Linogravure (30 x 24)
By the way
150 €
Gravure (40 x 30)
City lights
150 €
Linogravure (45 x 45)
Frontières 8
Encre (150 x 150)
Sans titre 1
120 €
Linogravure (50 x 32)
Nuit en ville
Dessin (34 x 40)
Piazza dante, napoli
Linogravure (50 x 36)
Rêverie américaine
Dessin (32 x 24)
L'ombre du signal II
Sérigraphie (25 x 24)
Fragile signal
Sérigraphie (15 x 15)
Mémoire
220 €
Gravure (60 x 40)
Pop invasor deutz
Collage (50 x 50)
Paquebots urbains 2
Dessin (35 x 41)
Planète trouville
Encre (24 x 30)
Planète paris
Encre (24 x 32)
Regardons-le encore
Sérigraphie (15 x 15)
Triptyque three times ten
Collage (170 x 82)
Planète venise
Encre (24 x 32)
Formes utiles
Technique Mixte (72 x 46)
Encre Paris III
Encre (61 x 46)
Planète new york
Encre (24 x 32)
Passages
3 200 €
Collage (88 x 98)
Vieille maison normande
Technique Mixte (30 x 21)
New-york part 2
Collage (40 x 30)
Coeur grenad'in
Technique Mixte (100 x 80)
L.a.
50 €
Encre (40 x 30)
L'ombrelle
565 €
Dessin (33 x 43)
Révolution
250 €
Collage (50 x 40)
Le signal I
110 €
Sérigraphie (14 x 15)
Moucharabieh
1 500 €
Collage (49 x 38)
N.y. emotions 1
Encre (29 x 21)
Eponge-sur-loire (hab)
Dessin (35 x 55)
Paris
100 €
Technique Mixte (40 x 30)
All star
220 €
Collage (40 x 50)
Voir plus d'oeuvres

OEUVRE SUR PAPIER URBAIN

Vous retrouverez ici l'ensemble des œuvres sur papier produites par nos artistes, où l'urbanisme est mis à l'honneur. KAZoART et ses artistes souhaitent vous faire (re)découvrir l'urbanisme, ses constructions, son ambiance électrique et vivifiante à travers des œuvres aux médiums divers et variés (encre, graphite, peinture, etc.) qui leur confèrent une puissance particulière.

 

Les représentations célèbres de l'urbanisme sur papier

L'urbanisme en art ne se limite pas nécessairement  à la seule représentation des constructions. Il est vrai que les artistes peuvent choisir de se concentrer uniquement sur les bâtiments, ils endossent alors souvent le rôle d'architecte (Charles Nicolas, le Jeune, Dunquerque ). Les représentations des paysages urbains aux XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles, visent le plus souvent à imager une future construction ou à en sacraliser l'achèvement (Adam Pérelle, Diverses vues de Chantilly ; Le salon du jardin de Sylvie à Chantilly). Les artistes du XIXème siècle s'intéressent de plus en plus à la relation de l'homme et de son milieu urbain. Ainsi, ils représenteront la vie du passant qui se balade dans les rues d'une cité vacant à ses occupations ; un genre en peinture qui se rapprochera plus de la « scène de genre » (Marc Chagall, La boutique dans la rue ; Emile Marquette, Une rue à Briska). Cependant, des artistes continuent à se concentrer principalement sur l'aspect esthétique et formel de l'urbanisme. Vassily Kandinsky, plus connu pour ses œuvres abstraites, effectua en ce sens des xylographies figuratives sur papier représentant des villes et villages (Altes Saedtchen), à travers lesquelles on distingue déjà son style bien particulier.

 

L'urbain : ses définitions, ses représentations

L'architecture des villes et villages montre toute l'ingéniosité des hommes pour s'abriter, se loger, et se réunir. Représentatif d'une culture et d'une civilisation, l'architecture métamorphose et dessine le paysage urbain. Les artistes voyagent aux quatre coins du monde pour en observer leur singularité. Là où nous ne voyons qu'un simple immeuble ou une énième maison servant d'habitat, l'artiste se fascine de cet échange constant entre la construction et son environnement (végétal, animal, humain, industriel).  Ainsi, ils cherchent à mettre en exergue un aspect de cet échange dans leurs œuvres. Pour ce faire, ils peuvent alors choisir de se concentrer sur un aspect, par exemple formel, jouant sur la perspective de la construction en réalisant un croquis à partir d'un point de vue bien particulier.