Sculpture en verre

KAZoART vous présente sa sélection de sculptures contemporaines en verre. Des œuvres d’art qui signent l’exploit de nos artistes sculpteurs à travailler une matière grandement fragile et délicate. Depuis le Moyen-Age, les maîtres-verriers rivalisent d’inventivité pour apporter de la couleur et de la luminosité à nos habitations et lieux de cultes. Colorées ou non, opaques ou translucides, nous sommes assurés que nos sculptures en verre vous enchanteront par leur originalité !

Filtrer la sélection

Ma sélection :

Effacer tous les filtres

18 oeuvres dans la sélection
Ecoulement
Sculpture verre (15 x 30)
1 600 €
Gite'anne
Sculpture verre (50 x 50)
Co.
340 €
Déferlante bleue
Sculpture verre (20 x 20)
1 200 €
Fissure
Sculpture verre (15 x 8)
Brique a braque
Sculpture verre (50 x 50)
Co.
350 €
Green grass
Sculpture verre (45 x 40)
2 500 €
Coulée
Sculpture verre (45 x 30)
1 800 €
Manne
Sculpture verre (60 x 100)
Co.
530 €
Flamme 'n co.
Sculpture verre (80 x 60)
Co.
490 €
Oh! bouleaux
Sculpture verre (50 x 50)
Co.
350 €
Fd variation 1
Sculpture verre (30 x 30)
1 200 €
Enflammée
Sculpture verre (70 x 70)
Co.
490 €
Triptyque stoclet
Sculpture verre (100 x 70)
Co.
720 €
Tri bords
Sculpture verre (100 x 140)
Co.
1 200 €
Friche 3 de Radioactivity
Sculpture verre (50 x 98)
1 350 €
Chut!
Sculpture verre (40 x 70)
Co.
360 €
Fd variation 2
Sculpture verre (35 x 35)
1 600 €
Fd lézard
Sculpture verre (35 x 24)
1 600 €
Voir plus d'oeuvres

SCULPTURE EN VERRE

Sculpter du verre est un travail délicat demandant une grande habilité et un énorme savoir-faire. Depuis le Moyen-Age, les maîtres-verriers rivalisent d’inventivité pour apporter de la couleur et de la luminosité à nos habitations et lieux de cultes (vitraux, fenêtres, etc.). Vous retrouverez dans cette collection consacrée entièrement au verre, l'ensemble des créations contemporaines des artistes présents sur KAZoART. Colorées ou incolores, opaques ou translucides, nous sommes assurés que nos sculptures en verre vous enchanteront par leur originalité.

 

Les artistes verriers célèbres

Les artistes verriers célèbres sont souvent des maîtres-verriers et des décorateurs d'intérieurs. Émile Gallé, certainement le plus célèbre de tous, est le maître incontesté de l'Art nouveau. Grâce à son talent de dessinateur et son admiration sans borne pour le monde végétal, il marque toute une génération par ses créations délicates en cristal et en verre (Le vase aux lys et aux marguerites...).  François-Eugène Rousseau, également grand maître-verrier connu et reconnu, introduit le japonisme dans ses créations (Vase carpe ; Vase Mont Fuji …), tandis qu'Ernest-Baptiste Léveillé, marchand et éditeur de cristaux et de porcelaines, réalise de belles pièces en verre en rééditant notamment des dessins de son collaborateur Rousseau. D'autres comme Henry Cros et Maurice Marinot, d'abord artistes peintres et/ou sculpteurs, vont s'intéresser au métier de maître-verrier par la suite en cherchant une autre manière d'exprimer leur créativité (Henry Cros, Vase Pastorale).

 

Histoire du verre dans l'art

A l'origine, le verre est principalement utilisé dans le monde industriel et artisanal pour réaliser de la vaisselle, des fenêtres, voire des vitraux. Le verre dans l'art connaît son âge d'or en Europe à partir du XIXème siècle, notamment grâce au Crystal Palace de l'exposition universelle qui prit place à Londres en 1851. L'industrie du verre devient rapidement synonyme de réussite et d'innovation. Les cristalleries reconnues comme Baccarat prennent conscience de l'énorme potentiel de ce matériau,  reconnu et apprécié de tous pour sa transparence et sa préciosité. Les bourgeois, aimant montrer l'opulence de leur vaisselle lors des dîners mondains, accélèrent les commandes auprès des manufactures de cristal. Un regain d'intérêt pour le gothique et la restauration va également pousser les artistes verriers à se dépasser pour inventer un nouveau langage plastique (comme avec les préraphaélites) dans la droite lignée de leurs prédécesseurs. Enfin, la création de l'Union centrale des Arts décoratifs en 1882 permet de montrer toute l'ingéniosité des maîtres-verriers.