Marion Billou

Marion Billou

1 Fan

Montfort-le-Gesnois (72), France
10 oeuvres

Âgée de 22 ans, je commence à m'intéresser à la photographie lorsque mon grand-père m'offre mon premier appareil photo, il y a de ça 6 ans. Au début, seules ma sœur et une amie me servent de modèles. Mais apparaît rapidement l'envie de photographier d'autres visages, d'autres regards. Le portrait devient une évidence.

En général, mes modèles sont des inconnus mais les rencontrer derrière l'objectif me plaît beaucoup. Je choisis moi-même les visages que je souhaite immortaliser. Le seul critère : ils doivent m'inspirer. Les yeux sont importants, mystérieux, on dit qu'ils sont le reflet de l'âme, donnant naissance à l'émotion. Je suis assez d'accord et j'adore me noyer dans chacun de ces regards. Je crée des choses que je souhaite voir, que je souhaite toucher et approcher. Je plonge mes modèles dans des lieux et des univers que je veux respirer et qui me font rêver. Parfois je crée des images reflétant le réel, d'autres avec quelques divagations. Mais toujours avec une touche de mystère. Je travaille généralement en série mais pas que. J'aime avoir une continuité et une homogénéité dans mon travail mais j'apprécie également créer une seule image indépendante. Parfois, elle en inspire d'autres et en forme une série. Je suis très inspirée par le cinéma, les peintures et toutes autres formes d'art contemporain. Mais je suis très inspirée par le quotidien, ce qui nous entoure et ce que l'on peut voir tous les jours.

J'utilise le noir et blanc mais beaucoup la couleur. Je suis très arrêtée sur les couleurs utilisées lors de mes prises de vues. C'est un point sur lequel j'appuie lors de mes post-traitements. Des couleurs froides, douces mais aussi sombre. Un mélange de poésie et d'étrangeté. La photographie que j'aime créer me permet de sortir de notre réalité et cela en cherchant des idées d'illustrations originales, des décors et l'interprétation des couleurs. Mes images n'ont souvent aucune nuance de vert et de jaune. Ces deux couleurs sont très vite amenées au gris et toutes ces palettes de couleurs forment mon univers. Les personnes que je mets en scène ont des postures et des expressions très neutres. Tout passe par le regard. Prise frontalement, elles adoptent une prestance simple mais sincère.

Je n'ai pas choisi la photographie, elle m'est tombée dessus. J'aurais pu me consacrer au dessin, à la peinture ou une autre technique, il fallait juste que je puisse créer mes poussées d'inspirations. Finalement je suis ravie que la photographie m'ait choisie car elle me permet non seulement de réaliser mes idées mais aussi de les mettre en place et de les vivre en vrai dans le partage avec le modèle mais aussi d'autres partenaires tels que maquilleur, coiffeur, fleuriste et styliste.

Brevet technique des métiers en photographie (2012/2015) : apprentie durant 3 années chez un portraitiste, en alternant des cours proche de Rennes.

- Exposition d'une des photos de "Comme deux gouttes d'eau" au concours de Graine de Photographe (75) en 2017
- Exposition "Histoires d'enfance" à la Galerie K / Programme Associé du festival Les Photographiques (72) en 2017
- Exposition 'Comme deux gouttes d'eau" lors du festival de Les Photographiques, en Hors Cadre (72) en 2016
- Exposition "Histoires d'enfance" au Festival de Dax (40) en 2016
- Exposition "Histoires d'enfance" au Festival de Barrobjectif (16) en 2016
- Exposition collective Génération 2.0 avec "Histoires d'enfance" à la galerie du Carré d'Art, à Chartres de Bretagne (35) en 2015
- Exposition collective Génération 2.0 avec "Histoires d'enfance" à la galerie Pictura, à Cesson-Sévigné (35) en 2015
- Exposition "Histoires d'enfance" lors du concours, dont l'obtention du prix du public au Festival "Portrait(s)" de Vichy (03) en 2015
- Exposition "Comme deux gouttes d'eau" lors du Festival BARROBJECTIF (16)​ en 2015
- Exposition "Comme deux gouttes d'eau" en tant que finaliste au concours du Festival "Portrait(s)", à Vichy (03) en 2014

Les oeuvres de l'artiste Marion Billou (10)

L'étrange arbre
Photographie numérique (60 x 60)
Comme deux gouttes d'eau 1
Photographie numérique (60 x 60)
Blanche neige
Photographie numérique (60 x 60)
Au bout de la rue
Photographie numérique (60 x 60)
Harmonie
450 €
Photographie numérique (60 x 60)
Douce étrangeté
Photographie numérique (60 x 60)
Wheat hair
450 €
Photographie numérique (60 x 60)
Resto grill
450 €
Photographie numérique (60 x 60)
Portraiture
450 €
Photographie numérique (60 x 60)
Ephémère
450 €
Photographie numérique (60 x 60)