10 Bonnes raisons d’offrir de l’Art à Noël


Il y a belle lurette que la féérie de Noël a pour beaucoup cédé le pas à l’angoisse des cadeaux à acheter à la dernière minute dans des magasins remplis jusqu’aux parkings d’une foule enfiévrée. Dans cette course aux cadeaux, il est bien rare qu’on ait une pensée pour l’art, préoccupés que nous sommes par mille inquiétudes. Et pourtant, si la solution se trouvait là ? KAZoART vous propose 10 bonnes raisons pour lesquelles offrir de l’art à Noël vous fera passer d’excellentes fêtes de fin d’année.

Le site Le blog de Mister, Guirlande de Noël

Le blog de Mister, Guirlande de Noël

Retrouvez nos sélections d’Oeuvres d’Art à offrir pour Noël 2016

#1 Pas de file d’attente quand on achète de l’art

Loin des grands magasins où se précipitent tous les malheureux qui n’ont pas eu le temps ou la présence d’esprit de faire leurs cadeaux plus tôt, l’art vous attend dans les ambiances sereines des galeries, ou mieux encore, du fond de votre canapé, sur internet, grâce à des sites comme KAZoART. Aujourd’hui, le choix ne cesse de s’étendre sur internet et vous pouvez trouver les œuvre qui vous conviennent le mieux depuis chez vous, à votre rythme, seul et en dehors des heures d’ouverture. A condition de vous y prendre un tout petit peu en avance, fini le stress des centres commerciaux les 23 et 24 décembre !

Centre commercial, Dominique Bruneton pour KAZoART

Centre commercial, Dominique Bruneton, 350€

#2 L’art permet de se sentir bien

Noël, n’est-ce pas le moment idéal pour prendre soin de soi et des autres et se sentir bien ? « L’art lave notre âme de la poussière du quotidien. » nous dit poétiquement Pablo Picasso. L’art a beaucoup d’effets très positifs sur la santé physique et mentale, nous dit prosaïquement la science dans un précédent article paru sur KAZoART. C’est d’ailleurs pour cela que l’art est universel et qu’il accompagne l’Homme depuis qu’il a su tenir son premier bout de charbon pour dessiner sur un mur de grotte. L’art est aujourd’hui plus que jamais un cadeau bénéfique pour tous ceux qui pensent n’en avoir pas besoin et ne se rendent pas compte du bien que cela leur ferait !

L'abri côtier, Nathalie Leverger, 300€ pour KAZoART

L’abri côtier, Nathalie Leverger, 300€

#3 L’art dure

Oubliée l’obsolescence programmée des champions de la technologie moderne ! Si l’art connaît des « collections », celles-ci ne sont pas destinées à se périmer, chassées par les nouvelles. Pas de port USB incompatible, ni de mise à jour programmée, l’art ne s’abîme ni en pratique, puisqu’il est exposé et non « utilisé », ni en théorie, puisqu’il s’adresse à ce qu’il y a de plus intime et profond en chacun de nous. Le beau cadeau que vous pourriez faire ce Noël sera toujours d’actualité l’année prochaine, et peut-être même, qui sait, dans 50 ans ou plus encore ! Vous en connaissez beaucoup, vous, des occasions d’offrir des cadeaux aussi durables, aujourd’hui ?

Le temps en suspens, Nathalie Dumontier, 140€ pour KAZoAT

Le temps en suspens, Nathalie Dumontier, 140€

#4 L’art est unique

Avez-vous déjà remarqué, le lendemain de Noël, lorsque nous arborons tous nos nouveaux cadeaux, avec fierté, le regard embarrassé qu’échangent ceux qui se retrouvent avec les mêmes ? Au fond de leurs yeux vacille la conviction qu’ils avaient d’avoir reçu un objet de grande valeur, d’avoir été distingués… Or, chaque œuvre d’art est unique, voici donc une mésaventure que vous épargnerez à vos proches en leur en offrant une signée de la main même de l’artiste !

Le ballon, Emilie Chacon, 200€ pour KAZoART

Le ballon, Emilie Chacon, 200€

#5 L’art est personnel

En offrant une œuvre d’art, vous prouvez à vos proches que vous les connaissez bien, que vous savez ce qui leur plaît, ce qui est susceptible de déclencher une émotion en eux, et le regard que recevrez en échange, vous confirmant que vous avez touché juste n’a pas de prix. Amoureux, mère, frère, ami d’enfance : il est temps de faire confiance à la connaissance que vous avez d’eux, sans vous réfugier derrière les désirs éphémères d’équipement technologie dernier cri, qui ne reflètent pas grand-chose ni de vous, ni de celui qui ouvre votre cadeau. Eh oui, vos cadeaux parlent aussi de vous : osez !

Sans titre 5, Zeynep Perinçek, 120€ pour KAZoAT

Sans titre 5, Zeynep Perinçek, 120€

#6 L’art est superflu

Comme le dit Cocteau : « La frivolité est la plus jolie des réponses à l’angoisse. » La mode du cadeau utile, qui va vous aider à nettoyer votre voiture ou à couper finement les légumes, en apportant des solutions à nos petits soucis du quotidien, nous y replonge directement au pied du sapin ! L’œuvre qui se dévoile entre deux couches de papier à bulles derrière son papier cadeau ne nous rappelle aucun de ces petits tracas. Au contraire, elle nous emmène directement dans les sphères délaissées du rêve, c’est l’évasion, la fenêtre ouverte vers un espace imaginaire! Qu’il est bon d’avoir enfin entre les mains un objet inutile, qui ne revendique rien qu’un peu de liberté !!

Nuages Terriens, Stanislas Ledoux, 350€ pour KAZoAT

Nuages Terriens, Stanislas Ledoux, 350€

#7 L’art est abordable

Certaines œuvres se vendent plus chères que plusieurs années de salaire et on pourrait se sentir un peu exclu, c’est vrai. Heureusement, rien ne vous oblige à vous concentrer sur celles-là. Aujourd’hui, on peut trouver facilement pour tous les budgets des œuvres variées et originales créées par des artistes talentueux. Nul besoin de se ruiner à la recherche du tableau idéal, il suffit de trouver le bon interlocuteur. Sur ce plan, la galerie d’achat d’art en ligne KAZoART, par exemple, offre une réponse de plus en plus adaptée, avec des œuvres très accessibles. Rien que pour se « faire l’œil » et une idée du marché, c’est un outil à essayer !

Lotus rose + crânes jaunes, Olivier Morel, 30€ pour KAZoART

Lotus rose + crânes jaunes, Olivier Morel, 30€

#8 L’art est éthique

On entend souvent dire que Noël est devenu une fête commerciale qui a perdu son âme dans les méandres publicitaires de la grande distribution. Or, nombreux sont les artistes français qui n’ont aucune place dans cet univers de la surconsommation. Offrir de l’art à Noël, c’est donc favoriser un commerce éthique, équitable et local. Si être un consommateur de Noël vous dérange, faites un acte révolutionnaire et pacifique : devenez acheteur militant et offrez de l’art, vous ferez un double cadeau et beaucoup d’heureux!

La Roche Bernard, les vieux quartiers, Stéphane Cattaneo, 500€

La Roche Bernard, les vieux quartiers, Stéphane Cattaneo, 500€

#9 L’art est écologique

En ces temps de prise de conscience écologique, chaque geste compte, et les cadeaux que vous faites ont, comme tout le reste, un impact sur l’environnement. Ce qui pourrait être inquiétant si l’on achetait sans compter des objets de qualité médiocre, produits à moindre coût dans des usines on ne peut plus polluantes et qui termineront à la poubelle prochainement. Mais heureusement, l’art n’appartient pas à ce type de circuit. En effet, les éléments qui constituent les œuvres d’art sont souvent d’origine naturelle : la toile, les pigments, l’huile, la terre ne sont pas très dangereux. Chaque œuvre étant produite de manière unique ne fait l’objet d’aucune production en série, productrice de déchets. Enfin, l’art n’étant pas destiné à devenir obsolète n’a pas lieu d’encombrer les ordures, les déserts ni les océans.

Biosphère, Marie-Fa Lazzari, 220€ pour KAZoART

Biosphère, Marie-Fa Lazzari, 220€

#10 L’art est magique

Pour finir, et c’est peut-être de toutes les raisons la principale, n’oublions pas que l’art est magique. Offrir de l’art à Noël valorise celui qui le reçoit, illumine celui qui l’offre et favorise les bonnes relations parfois un peu tendues au moment des fêtes. La tension laissant place à la convivialité, les agapes qui s’annoncent n’inquiètent plus tant les participants et c’est sous les meilleurs auspices qu’on s’apprête à applaudir l’entrée en scène de la dinde au marron. Et puis, quel sujet de conversation plus agréable que l’art ? Tout le monde peut s’exprimer, sans restriction d’âge ni d’opinion, et le débat peut s’élever un peu au dessus des patates, pour une fois ! Et surtout, n’oubliez pas la conclusion consensuelle en cas de discordance de point de vue : « Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ! Reprends-donc un peu de foie gras ! »

Manifeste, Corinne Jullien, 180€ pour KAZoART

Manifeste, Corinne Jullien, 180€

Retrouvez nos sélections d’Oeuvres d’Art à offrir pour Noël 2016

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>