Cézanne : un fils indépendant et cachottier


Les artistes mènent souvent une vie agitée, semée d’embûches et remplie de secrets. Avec ses Art’necdotes, KAZoART vous fait découvrir leurs parts d’ombre et de folie, ignorées du grand public.

L’Art’necdote du Jour #17 • Paul Cézanne

Peintre discret, mais passionné par son art, Cézanne n’a livré que peu d’informations personnelles à ses contemporains, comme à la postérité. Sa vie se confond en effet avec son travail de peintre. Sa gloire tardive ne l’a pas détourné de ses objectifs artistiques. Fuyant les mondanités, il affirme d’ailleurs à ce propos : «Je ne veux pas qu’on me mette le grappin dessus».

Le fumeur, Paul Cézanne, 1890 © Eternels-Eclairs

Un peintre-né

Cette passion pour la peinture commence très jeune. Issu d’une famille modeste d’Aix-en Provence, il suit un enseignement traditionnel et rencontre au collège Bourbon un certain Émile Zola avec qui il restera ami pendant presque trente ans. À 19 ans, il suit des cours de dessin à l’école municipale gratuite, où il peint à partir de modèles vivants et d’œuvres antiques. Mais, son père le destine à une toute autre carrière et l’imagine déjà juriste. Paul Cézanne passe alors son baccalauréat de lettres et s’inscrit à la faculté de Droit. Convaincu de sa vocation artistique, il abandonne pourtant cette matière à 23 ans contre l’avis de son père.

Les joueurs de cartes, Paul Cézanne, 1890-1895

Les joueurs de cartes, Paul Cézanne, 1890-1895 © Musée d’Orsay

Une relation Père-Fils tumultueuse

Sa carrière n’est pas la seule cause de désaccord avec son père. En effet, sa vie amoureuse a également été une source de conflit entre les deux hommes. Il rencontre en 1869 Hortense Fiquet, qui est couturière et modèle pour les artistes. Ils ont un fils trois ans plus tard, mais Cézanne ne l’épouse qu’en 1886, car il craint la réaction de son père. Ce dernier n’apprend d’ailleurs qu’en 1876 l’existence d’Hortense et de son petit-fils, Paul, en ouvrant le courrier de Cézanne. Il commence d’abord par le déshériter, avant de lui donner sa bénédiction en 1886, date à laquelle Paul Cézanne épouse enfin Hortense.

Hortense allaitant Paul - Paul Cézanne © Site Devine Qui Vient Bloguer

Hortense allaitant Paul, Paul Cézanne, 1872 © Devine Qui Vient Bloguer

En écho sur KAZoARTFrédéric Belaubre

La maternité est un thème récurrent dans l’histoire de l’art. Voici une œuvre de Frédéric Belaubre sur KAZoART qui nous rappelle sans conteste celle de Cézanne.

Maternité 2 – Frédéric Belaubre – Peinture à l’huile (75×60)

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>