Focus sur l’artiste Céline Troffigué


Jeune artiste autodidacte, Céline Troffigué commence à photographier son quotidien il y a à peine 5 ans. Attirée par l’image, elle sort rarement sans son appareil lors de ses promenades. Un reflet, un simple objet, un paysage lui inspirent une histoire qu’elle nous dévoile à travers ses photographies. Poussée par l’envie d’exposer son art, Céline Troffigué a saisi l’opportunité du concours organisé par notre site pour participer à la Galerie éphémère de KAZoART. Avec 19 voix d’avance, elle a été choisie par le public comme 5e artiste de cette exposition organisée à La Rotonde, du 9 au 12 juin 2016.

Retrouvez ici la galerie en ligne de Céline Troffigué

Céline Troffigué

Céline Troffigué

 

Céline Troffigué

Céline Troffigué

Parcours et démarche artistique

En dépit d’un travail dans le social éloigné du monde artistique, l’art a toujours fait partie de près ou de loin de la vie de Céline Troffigué. Passionnée par le dessin, elle s’intéresse tout particulièrement à la bande dessinée à l’adolescence avant de se tourner vers la musique. Cette curiosité la pousse à se former par elle-même dans les différents arts qu’elle explore tour à tour.

Abstraction végétale - 14 - Céline Troffigué

Abstraction végétale – 14 – Céline Troffigué – Présenté à la Galerie éphémère de KAZoART

Avec à l’origine une formation en multimédia, le graphisme et l’image ont une place à part dans sa vie. Partir du réel pour le transformer, le réinterpréter grâce à l’objectif… Son appareil photo lui donne cette liberté. Elle privilégie d’ailleurs l’imagination et l’instinct lors de ses nombreuses sorties improvisées.

Reflets d'âme - Céline Troffigué

Reflets d’âme – Céline Troffigué – Présenté à la Galerie éphémère de KAZoART

Photographe libre et autodidacte, elle préfère puiser son inspiration dans son environnement et son quotidien plutôt que chez les grands maîtres de l’histoire de l’art. L’abstrait et le street art font cependant partie de son univers artistique. Le flou obtenu en photographie et les scènes urbaines laissent en effet parler son imagination et lui permettent de développer sa créativité.

Street Art - Céline Troffigué

Street Art – Céline Troffigué

# 6 questions de KAZoART à Céline Troffigué

#1 Quand avez-vous commencé à prendre des photographies ?

J’ai acquis mon premier Reflex il y a cinq ans. Il m’a fallu une certaine maturité pour être en accord avec moi-même et entreprendre ce processus de création artistique par le biais de la photographie. J’ai appris seule, à l’aide notamment de formation en ligne les techniques de la photographie. Je me sers uniquement du numérique. Je n’utilise pas d’appareil argentique pour prendre mes photos. J’ai franchi une nouvelle étape en février dernier en me déclarant professionnellement comme auteur photographe. Je souhaite à présent vendre et exposer mon travail.

Shadow and light in the night - Céline Troffigué

Shadow and light in the night – Céline Troffigué- Présenté à la Galerie éphémère de KAZoART

#2 Pourquoi avoir choisi la photographie comme mode d’expression plutôt que le dessin ?

La photographie me donne la possibilité de transformer ce que je vois, selon mon humeur ou mes sensations. Il y a quelque chose qui se passe, que je ne peux pas expliquer quand je prends une photo. Ce que j’aime tout particulièrement avec la photographie, c’est le fait que dix personnes peuvent regarder une photo et voir des choses différentes.

En apesanteur... - Céline Troffigué

En apesanteur… – Céline Troffigué

#3 Quelles sont vos inspirations ?

Je m’inspire de la vie de tous les jours. Je ne veux pas polluer mon esprit en m’appuyant sur des artistes ou des courants en particulier. Par exemple, j’apprécie beaucoup  Kandinsky,  mais je préfère ne pas puiser mon inspiration dans ses œuvres. Par ailleurs, il y a beaucoup de choses que j’aime dans l’art : le dessin, la musique, le street art…

Reflet Anonyme - Céline Troffigué

Reflet Anonyme – Céline Troffigué

#4 Pouvez-vous nous parler de votre processus de création artistique ?

Je ne me sépare jamais de mon appareil quand je sors. Je n’organise pas de sorties photo, sauf quand je veux développer une technique. Je fonctionne à l’instinct. Je saisis avec mon appareil un détail ou un sujet qui m’interpelle. J’utilise souvent le flou. Il permet de laisser place à l’imagination et à l’inspiration. Même si par essence la photographie est figée, cette technique offre la possibilité aux personnes de se construire leurs propres histoires.

Je passe ensuite beaucoup de temps sur le post-traitement des clichés. Je ne fais pas de retouche, mais je travaille l’image pour qu’elle fasse ressortir l’émotion telle que je la ressens. Dans ces moments-là, la musique est pour moi indispensable.

Silhouette - Céline Troffigué

Silhouette – Céline Troffigué – Présenté à la Galerie éphémère de KAZoART

#5 Pouvez-vous nous raconter l’histoire de votre photo intitulée « Wall-E? » ?

J’étais à Saint-Malo avec des amis et on se baladait. Il y a des jumelles le long des côtes pour admirer le paysage. Là, je tombe sur des jumelles et je me dis « C’est Wall-E ». L’art rend cette réinterprétation possible. Cette photo prenait alors une signification particulière. Regarder dans ces jumelles, c’était comme regarder dans les yeux de quelqu’un pour regarder devant soi.

Wall-E - Céline Troffigué

Wall-E? – Céline Troffigué – Présenté à la Galerie éphémère de KAZoART

#6 Pourquoi avoir choisi de participer à la Galerie éphémère de KAZoART ?

Il s’agit d’une grande opportunité. Exposer à Paris, à La Rotonde, et être confrontée au regard du public, c’est vraiment important pour moi. Je suis à un stade, où j’ai besoin de montrer mon travail. J’ai voulu tenter ma chance en participant à votre concours [le public devait choisir le 5e artiste de cette exposition en votant sur le site de KAZoART]. Je me suis donc totalement investie ainsi que mes proches et cela a marché.

Retrouvez ici la galerie en ligne de Céline Troffigué

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>