Focus sur l’artiste Dainche 2


Un peuple d’arbres ouvre la porte de l’univers paisible dans lequel l’artiste Dainche invite le regard à se délasser. Avec un style très personnel, il explore les techniques et les thématiques et nous invite à le suivre dans son cheminement. La rédaction de KAZoART vous propose de passer un moment privilégié avec ce jeune artiste lyonnais aux multiples facettes.

Retrouvez ici la galerie en ligne de Dainche

Autoportrait de Dainche - KAZoART

Autoportrait de Dainche – KAZoART

Une minute de vidéo pour plonger dans l’univers artistique de Dainche

Vie et démarche de l’artiste Dainche

Même si l’art a toujours accompagné Dainche, c’est son activité professionnelle qui l’a mené au dessin. En effet, cet architecte paysagiste original effectue ses plans à la main, dédaignant photoshop et autres logiciels d’aide majoritairement adoptés par ses collègues. « Je préfère les rendus et la perspective obtenus au dessin », explique-t-il.

Aube au bois - Dainche - KAZoART

Aube au bois – Dainche

Pourtant, entre ses dessins professionnels et artistiques, les liens sont ténus: « Lorsque je crée une œuvre, tout est suspendu ou abstrait, il n’y a pas d’échelle définie, contrairement aux plans que je réalise pour le travail. » Le seul lien, ce sont les outils : le crayon et la main.

Bureau de l'artiste Dainche - KAZoART

Bureau de l’artiste Dainche – KAZoART

Depuis un an, Dainche a commencé à dessiner pour lui, en dehors du contexte professionnel, et cette pratique a déclenché une soif d’exploration. Après des arbres ou des figures abstraites et linéaires en noir et blanc, poussé par son entourage, il a introduit des couleurs.

Les arbres, les rochers et la mer restent pour lui des sujets d’inspiration récurrents. Pourtant, au fil des séries, la poésie présente dès les premiers dessins grandit et se révèle peu à peu, dans des ambiances douces et romantiques, qui laissent toujours au regard le champ libre pour créer, au delà de l’allusion, sa propre histoire.

Atelier de l'artiste Dainche - KAZoART

Atelier de l’artiste Dainche – KAZoART

5 questions de KAZoART à Dainche

#1 Comment trouvez-vous le temps pour concilier votre activité professionnelle et artistique?

La création est toujours associée pour moi aux moments de pause. Je dessine le matin avant d’aller travailler, à midi, le soir, pendant les weekend et les vacances. Ce sont des moments privilégiés qui me sont d’abord destinés. Lorsque je prends mon crayon ou mes pinceaux, je n’ai pas la moindre idée du résultat final. Je ne cherche pas à créer des paysages, par exemple.

Soleil rouge - Dainche - KAZoART

Soleil rouge – Dainche

Comme je représente la nature, je pourrais sortir, aller à sa rencontre et peindre en extérieur. Je l’ai fait un peu. Mais de manière générale, ce n’est pas ma démarche. Je cherche à créer des œuvres abstraites et poétiques, le plus souvent décontextualisées: des troncs, des forêts, mais pas de mise en scène.

Flag - Dainche - KAZoART

Flag – Dainche

#2 On trouve vos œuvres sur plusieurs médiums. Comment choisissez-vous de recourir à l’un ou l’autre?

En effet, j’ai exploré plusieurs médiums dernièrement. En fait, j’ai toujours eu besoin d’un moyen d’expression artistique. Pendant longtemps, j’ai fait de la musique. J’ai joué du saxophone pendant 12 ans. C’est mon premier contact artistique quotidien, dans l’enfance. Une relation très puissante. Puis le dessin s’est ajouté. Le trait du rotring me convient très bien pour dessiner, mais depuis six mois, poussé par mon entourage, j’ai aussi commencé à utiliser de l’aquarelle, pour introduire des couleurs dans mes œuvres.

J’ai essayé la peinture à l’huile aussi. J’ai fait quelques toiles, inspirées notamment par Monet, pour qui j’ai beaucoup d’admiration. Cependant, c’est un médium que j’apprécie moins. Je ne m’y retrouve pas vraiment.

Nympheas 3 - Dainche - KAZoART

Nympheas 3 – Dainche

Depuis quelques temps, je commence aussi à m’intéresser à la sculpture. Il y a un rapport à l’espace différent que j’aimerais découvrir plus en détail pour mieux l’appréhender.

Quant à la photo, j’ai une tendresse particulière pour cette technique. Je prends beaucoup de photos lorsque je voyage. Chez moi, j’en ai exposé un certain nombre en grands formats. En revanche, je ne pense pas les vendre. J’ai un rapport trop personnel à mes photos. Et puis on vit dans un monde de l’image, il faut avoir un œil de photographe pour faire des photos qui soient des objets d’art. Je ne crois pas que ce soit mon cas.

#3 Vous avez des œuvres en noir et blanc et d’autres en couleurs. Comment les couleurs arrivent-elles sur votre palette?

 C’est vrai qu’à l’origine, le rotring, avec son trait simple et précis me suffisait. C’est seulement depuis quelques mois que j’utilise aussi l’aquarelle. J’ai essayé plusieurs couleurs avant de les intégrer à mes œuvres. Il y en a certaines que je n’ai pas aimé, comme le vert et d’autres qui m’ont séduit, comme le bleu. Surtout le bleu foncé. Je lui trouve un pouvoir réconfortant, et en même temps, c’est une invitation à l’évasion. Il y a aussi quelques couleurs pastel que j’ai appréciées pour leurs nuances claires.

Famille - Dainche - KAZoART

Famille – Dainche

Mes œuvres ne sont pas « construites » en termes de composition. Elles sont comme suspendues dans le temps et l’espace. Lorsque je commence une œuvre, je commence par poser des taches de couleur à l’aquarelle, que je laisse sécher. Cela me laisse le temps de les observer, de voir si j’en suis satisfait et de réfléchir à ce que je pourrais dessiner dessus au crayon noir.

Smile - Dainche - KAZoART

Smile – Dainche

#4 Quelles sont vos sources d’inspiration ?

Elles sont multiples. Je ne cherche pas à représenter des scènes, mais plutôt une humanité évanescente qui se conjugue d’une série à l’autre.

Il est certain que la nature est une source d’inspiration récurrente, mais pourtant, la représenter n’apporte rien. Ce qui compte, c’est la vision de chaque artiste, dont la patte donne sa valeur à l’œuvre. Je pense par exemple à Anne Baudequin, une artiste de KAZoART dont j’aime beaucoup le travail. Elle représente aussi la nature, mais elle crée un univers dans lequel je me sens particulièrement bien. Elle a sa propre retranscription de la nature.

Bois de pins - Dainche - KAZoART

Bois de pins – Dainche

Mon univers à moi se veut simple et construit. C’est à Cocteau que je dois, entre autres, cette inspiration, car il a su faire de la simplicité un langage poétique à part entière. Pourtant, c’est très difficile, je m’en rends compte.

Pour une exposition chez Hermès, j’ai fait une série de dessins plus romantiques, autour des thèmes de la rencontre et de la séduction. Chaque dessin est très minimaliste et laisse imaginer une histoire qui laisse surtout beaucoup de place à l’interprétation. Chacun doit pouvoir y retrouver des éléments de son imaginaire à lui, comme dans une histoire courte.

Passage piéton - Dainche - KAZoART

Passage piéton – Dainche

De la même manière, les titres que je choisis pour mes œuvres ont un rôle. Je reconnais que ce n’est pas toujours facile de trouver un bon titre. Ils reprennent à la fois un élément factuel de l’œuvre: objet ou couleur et une émotion ou une sensation que je pense liée: un instant (matin, hiver, nuit) par exemple. Pour moi, le titre, l’œuvre et l’émotion forment un ensemble complémentaire.

Matin bleu - Dainche - KAZoART

Matin bleu – Dainche

L’œuvre intitulée « Le Réconfort » me tient particulièrement à coeur. Son sujet est fondé sur une émotion forte et le titre s’est imposé de lui-même.

Le réconfort - Dainche - KAZoART

Le réconfort – Dainche

#5 Quel serait le prochain projet artistique qui vous tiendrait à coeur?

Là, on retrouve un peu l’architecte paysagiste, peut-être, mais j’aimerais beaucoup faire une sculpture intégrée dans la nature, dans un contexte précis. Entre l’art et la nature, il y a une symbiose, un échange, que cette sculpture représenterait.

Saint Chat - Dainche - KAZoART

Saint Chat – Dainche

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

2 commentaires sur “Focus sur l’artiste Dainche

  • artfordplus

    Je suis curieux de voir ces futures sculptures étant donné sa sensibilité et sa formation d’architecte. Voilà une
    oeuvre qui se veut simple et sensible. On est beaucoup dans les émotions, les ressentit, l’instant qui inspire une création peu complexe. Je ressent du calme quand je regards ses productions.

    • Marjolaine Tasset Auteur du billet

      Merci pour votre commentaire! N’hésitez pas à suivre cet artiste sur notre site pour être dans les premiers à découvrir ses nouvelles œuvres!