Interview artiste • Rencontre avec Claudio Missagia


Dans le cadre du salon d’art Expo4Art qui se tient à Paris du 29 septembre au 1er octobre 2017 à la Halle des Blancs Manteaux (Paris 4e), KAZoART exposera 4 des artistes de sa galerie, parmi lesquels le peintre vénitien Claudio Missagia ! Aujourd’hui, nous vous invitons à le découvrir d’un peu plus près…


Voir la galerie de Claudio Missagia sur KAZoART

Claudio Missagia (7)

Claudio Missagia dans son atelier

Claudio Missagia en quelques mots …

Italien de naissance, Claudio Missagia a vécu dans les plus belles villes d’Europe. Venise, Paris sont pour lui des sources d’inspirations incontestables. Aujourd’hui, il vit une vie d’artiste au rythme des ruelles, de l’histoire de l’art et des coups de pinceaux. Sa touche fine lui confère un style élégant. Rencontre….

K. Quelles sont vos influences et inspirations artistiques ?

Je suis artiste peintre depuis 25 ans et, au cours de toutes ces années, les artistes, les endroits qui m’ont influencé sont nombreux.  À commencer par les Vénitiens de la Renaissance classique ! Mais ma démarche est totalement solitaire, je crée mon propre style, mon univers.

Je pense que tout ce qui est relié à l’art laisse une trace dans l’âme. Et je reçois aussi continuellement des sensations des endroits dans lesquels j’ai vécu : Paris et Venise sont les villes qui ont le plus contribué à ma formation artistique.

K. Quels est votre processus de création ?

J’attends une idée esthétique liée à un sujet, à un souvenir, et quand elle arrive, voilà c’est parti ! Au départ, je me crée mentalement l’œuvre et quand je la visualise je me mets au travail. Ce qui me donne une trame mais je recompose toujours l’œuvre pendant l’exécution : l’atmosphère, les couleurs, ou même en fonction de mes humeurs… Évidemment, la démarche devient plus intéressante et intrigante quand je suis sur une nouvelle série. C’est le cas en ce moment pour la série des papillons, un nouvel univers s’ouvre à moi !

Paris (1)

Paris 5 ©Claudio Missagia, 1 600 € / artiste KAZoART

K. Artiste vénitien, pourquoi avez-vous choisi de vous installer à Paris ?

Je suis arrivé à Paris par amour de la ville mais aussi pour des raisons propres à ma vie privée. J’y habite depuis trois ans et je trouve qu’elle a malheureusement perdu beaucoup de charme. Par contre, il y a une source d’inspiration qui ne me lasse jamais, qui me stimule continuellement, c’est bien la femme.

K. Pouvez-vous nous parler de l’élaboration de la série « Paris » ?

J’ai toujours travaillé en atelier, dans mon esprit la peinture en plein air n’existe pas (pour le moment). Pour cette série, il s’agit d’un hommage rigoureux à la ville dans laquelle je vis depuis trois ans. Je ressens une douce obligation de la peindre, comme font des centaines de peintres depuis des siècles. Je me suis servi de photos pour me représenter Paris, sinon pour avoir la couleur d’un papillon ou la forme d’un fruit dans d’autres séries. Mais la composition d’ensemble est le résultat de nombreuses années d’expériences. Mon but est de rendre la composition magique et de faire voyager mentalement les spectateurs et spectatrices.

K. Vous peignez également beaucoup de compositions florales, pourquoi ce sujet vous intéresse-il ?

La composition florale est un sujet relativement récent pour moi. J’ai commencé à les peindre quand je suis arrivé à Paris, il y a trois ans. Et je pense qu’il doit y avoir un lien de cause à effet. J’aime beaucoup les compositions florales ! Je m’amuse avec les couleurs et je cherche à les rendre moins ordinaires, plus originales.

Composizione 1f

Composizione 1f ©Claudio Missagia, 350 € / atelier KAZoART

Fiori (4)

Composizione 4 ©Claudio Missagia, 1 900 € / artiste KAZoART

Voir la galerie de Claudio Missagia sur KAZoART

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>