Interview artiste • Dans l’atelier de Marianne Quinzin


Cette semaine, Marianne Quinzin nous a ouvert les portes de son atelier ! Artiste peintre, elle a toujours été attirée par le dessin et la couleur. Sa particularité ? Elle multiplie les techniques, mélange, assemble, structure ou déstructure comme bon lui semble. Marianne Quinzin revient pour KAZoART sur son parcours, sa vocation et sur les grandes inspirations qui l’animent. Découvrez sans plus tarder une artiste particulièrement empreinte de sensibilité !

Retrouvez la galerie de Marianne Quinzin sur KAZoART

Marianne Quinzin dans son atelier

Marianne Quinzin dans son atelier

6 questions à Marianne Quinzin

K. D’où vous vient votre vocation et quelle est votre formation ?

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dessiné. Au départ des princesses, des personnages, des costumes et des décors. Je me racontais des histoires, leur inventais une vie, des univers. Ce qui me plaisait, c’était de transformer la réalité. Et puis, comme souvent dans l’enfance, il y a des objets apparemment sans importance, des moments presque anodins et des rencontres qui semblent ordinaires. Un ensemble de mini événements qui jalonnent le chemin. Mon théâtre en carton, où mes personnages costumés prenaient vie dans mes décors dont la lumière changeait par un jeu « subtil » de lampes de poche. Un kaléidoscope que je tournais sans fin, subjuguée par les mélanges de couleurs, un de mes plus beaux cadeaux de noël !

Marianne Quinzin dans son atelier

Marianne Quinzin dans son atelier

Deux rencontres au collège : une prof de français et un prof d’arts plastiques. Là, la découverte incroyable d’une porte sur autre chose, d’un extraordinaire pouvoir intérieur de transformer le quotidien. Donc après un Bac littéraire option arts plastiques, j’ai d’abord étudié à l’école des Arts Décoratifs de Grenoble dont je suis originaire, puis à l’école Nationale des Beaux-Arts de Lyon. Diplômes en poche, j’ai exercé différents métiers dans lesquels j’ai toujours eu à développer ma créativité quelle qu’en soit la forme. La peinture est arrivée plus tard.

Marianne Quinzin, Histoire de princesse (technique mixte, 2017)

Marianne Quinzin, Histoire de princesse (technique mixte, 2017)

K. Quelles sont vos influences et inspirations artistiques ?

Mes affinités artistiques sont variées et éclectiques. La lumière chez Turner, la puissance des vibrations colorées et la rigueur des compositions de De Staël, la liberté explosive de Joan Mitchell, la maîtrise technique et l’étendue de l’œuvre de Gerhard Richter tantôt figurative et tantôt abstraite. Les mouvements artistiques qui influencent ma peinture sont principalement l’expressionnisme abstrait et l’abstraction lyrique, en particulier le travail de Zao Wou-Ki pour la recherche de la lumière, le jeu de transparence et d’opacité. Les associations de couleurs et les éléments naturels sont pour moi des sources d’inspirations inépuisables. Les montagnes de mon enfance, la mer et les falaises aujourd’hui, les lumières particulières qui y sont attachées sont très présentes dans mon travail.

Marianne Quinzin, Nuit sur la falaise (technique mixte, 2017)

Marianne Quinzin, Nuit sur la falaise (technique mixte, 2017)

K. Quel est votre processus de création ?

J’ai souvent en tête des couleurs, des mots ou une expression qui m’amuse. Je suis aussi une collectionneuse de papiers et de matériaux divers. Je les prépare à l’avance pour m’en servir ensuite : teinture, collage, ponçage et autres cuisines. Mon atelier est toujours en chantier, c’est un bazar permanent. Je m’impose quelques contraintes créatives pour le départ: une photo, des teintes, un morceau de journal, un adjectif… Je cherche, tâtonne, avance, ajoute, enlève et recommence jusqu’à ce que le résultat me convienne. Ce qui reste quand je décape ou gratte la peinture est tout aussi important que les couches de couleurs posées sur la toile. J’essaie de trouver l’équilibre des vides et des pleins, des couleurs, des matières.

Atelier de Marianne Quinzin

Atelier de Marianne Quinzin

K. Pour quelle raison multipliez-vous les matières dans vos compositions ?

Parce qu’elles m’ouvrent des possibilités inattendues, parce que j’aime les surprises qu’elles apportent dans les compositions. Du coup je suis obligée de me battre avec elles, ça m’intéresse.

Marianne Quinzin, Triomphe (technique mixte, 2017)

Marianne Quinzin, Triomphe (technique mixte, 2017)

K. L’abstraction fait partie intégrante de vos créations. Pourquoi avoir privilégié ce genre artistique ?

J’aime qu’il y ait dans mes compositions une part de réalité, ou du moins une évocation de celle-ci. L’abstraction est un outil qui me permet de continuer à me raconter des histoires, d’inventer des univers en transformant le réel, et de les partager avec d’autres. J’aime aussi revenir à la figuration de temps en temps, mais je pense que c’est sûrement pour mieux en sortir ensuite.

Marianne Quinzin, Camille (technique mixte, 2017)

Marianne Quinzin, Camille (technique mixte, 2017)

K. Parmi toutes vos peintures (présentes sur KAZoART), laquelle vous représente le mieux ?

J’opterais pour Les racines du ciel, pour l’opposition marquée du sombre et du lumineux, de la légèreté et de la profondeur. C’est une toile récente que j’aime. Je suis contente du résultat final, enfin pour l’instant !

Marianne Quinzin, Les racines du ciel (technique mixte, 2017)

Marianne Quinzin, Les racines du ciel (technique mixte, 2017)

L’avis de KAZoART

Marianne Quinzin nous plonge ainsi dans un voyage entre figuration et abstraction. Des compositions inspirées de souvenirs, d’histoires passées ou à créer. Elle pose un décor qu’elle parsème d’encre, d’acrylique, parfois et souvent, d’éléments collés et de feuilles d’or qui viennent embellir toute une toile, et quelles toiles ! Nous nous prenons à rêver, baignant dans ces teintes bleues récurrentes et pourtant si singulières à chaque fois.

Retrouvez la galerie de Marianne Quinzin sur KAZoART

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>