L’art rencontre la mode à la Fashion Week 2016 2


Echos de couleurs, de motifs, de formes ou de textures, l’art rencontre la mode au quotidien. Les grandes maisons de couture s’offrent d’ailleurs depuis des années les services d’artistes phare du marché de l’art: Yayoi Kusama pour Louis Vuitton, Ed Ruscha pour Stella McCartney… Les exemples sont légion. Et quand ce ne sont pas des collaborations, l’art reste un vivier inépuisable d’inspiration pour les grands couturiers. Pendant la Fashion Week 2016 à Paris, des convergences surprenantes ont ainsi vu le jour entre les nouvelles collections printemps-été et les œuvres des artistes KAZoART

Rencontres colorées

Le rose vif de la nouvelle collection Chanel nous a rappelé le Bouddha bleu + lotus rose de l’artiste Olivier Morel, pour un printemps-été des plus zen…

Le bouddha bleu + lotus rose d'Olivier Morel chez KAZoART vs collection Chanel 2016

Olivier Morel, Bouddha bleu + lotus rose VS Chanel, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Chez Elie Saab, l’année 2016 est placée sous le signe de l’onirisme et des silhouettes éthérées, comme dans cette Huile sur toile 6 de l’artiste Frédéric Belaubre.

L'huile sur toile 6 de Frédéric Belaubre chez KAZoART vs collection Elie Saab 2016

Frédéric Belaubre, Huile sur toile 6 VS Elie Saab, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Quand Schiaparelli nous éblouit avec sa robe « soupir de macaron timide », la mise en garde de l’artiste Artnography dans sa série « Porn Food » trouve tout à coup une dimension supplémentaire.

Porn Food 6 d'Artnography chez KAZoART vs collection Schiaparelli 2016

Artnography, Porn-Food 6 VS Schiaparelli, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Les couleurs vives de la collection Valentino font écho aux aplats ardents du Nu rouge et blanc d’Hélène de Maneville.

Nu rouge et blanc d'Hélène de Maneville chez KAZoART vs collection Valentino 2016

Hélène de Maneville, Nu rouge et blanc VS Valentino, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Rencontres de motifs

Des motifs colorés sur les textiles aériens des robes d’été Chanel nous évoquent les coups de pinceaux harmonieux de Nadine Hardy dans Energie cinétique.

Energie cinétique de Nadine Hardy chez KAZoART vs collection Chanel 2016

Nadine Hardy, Energie cinétique VS Chanel, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Motifs floraux et hommage à l’élégance parisienne sont la signature de Giambattista Vali cette saison. Chez KAZoART, on a tout de suite pensé à la dernière œuvre en date dAdeline Gaffez, Sur le fil n°4.

Sur le fil n°4 d'Adeline Gaffez chez KAZoART vs collection Giambattista Vali 2016

Adeline Gaffez, Sur le fil n°4 VS Giambattista Vali, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Cette année, les indémodables rayures sont encore bien présentes sur les podiums, en témoigne la collection prêt-à-porter de Giorgio Armani. On en profite pour imiter l’oeuvre Et alors ! d’Alexandra Chauchereau et retomber en enfance.

Et Alors ! d'Alexandra Chauchereau chez KAZoART vs collection Giorgio Armani 2016

Alexandra Chauchereau, Et Alors ! VS Giorgio Armani, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Rencontres formelles

Les formes résolument cubistes de la collection Victor & Rolf nous ont aussitôt rappelé le Vase sculpté dAnnick Bailly. Si la tenue semble donc importable, on pourra toutefois en adopter l’esprit dans son salon.

Vase d'Annick Bailly chez KAZoART vs collection Victor & Rolf 2016

Annick Bailly, Vase VS Victor & Rolf, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Pendant que les robes de mariées meringuées de Guo Pei fleurissent sous les feux de la rampe, Lionel Morateur s’amuse à les photographier sous le vert vif des néons dans La mariée du café du port.

La mariée du café du port de Lionel Morateur chez KAZoART vs collection Guo Pei 2016

Lionel Morateur, La mariée du café du port VS Guo Pei, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Blanc éclatant, forme circulaire, Victor & Rolf et l’artiste Ceramichi ont visiblement une source commune d’inspiration, en témoigne l’oeuvre Sara-Soje Ha-Mo-N.

Sara-Soje Ha-Mo-N de Ceramichi chez KAZoART vs collection Victor & Rolf 2016

Ceramichi, Sara-Soje Ha-Mo-N VS Victor & Rolf, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Rencontres de textures

Elie Saab nous offre une collection douce et romantique, qui nous rappelle la série de photographies duveteuses de Michel d’Oultremont (ici Nid de peluche), toute en délicatesse.

Nid de peluche de Michel d’Oultremont chez KAZoART vs collection Elie Saab 2016

Michel d’Oultremont, Nid de peluche VS Elie Saab, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Les couturiers Ralph & Russo nous livrent une collection de textiles précieux, toute en plumes, broderies et dentelles. L’écho de ces matières est particulièrement audible dans travail patiemment ouvragé de Kevin Chevalier (ici Ghost).

Ghost de Kevin Chevalier chez KAZoART vs collection Ralph & Russo 2016

Kevin Chevalier, Ghost VS Ralph & Russo, Collection printemps-été 2016 © Imaxtree

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

2 commentaires sur “L’art rencontre la mode à la Fashion Week 2016