La Minute Arty • Paul Klee


Très tôt initié à l’Art avec des parents musiciens, Paul Klee est un artiste allemand qui a ouvert la voie de l’art abstrait au 20e siècle. Plus qu’artiste, il a enseigné la peinture au Bauhaus aux côtés de Kandinsky et compte à son actif plus de 9 000 œuvres ! Inventif et extrêmement productif, Paul Klee n’appartient à aucun mouvement artistique tant son Œuvre demeure hétéroclite. Retenez l’essentiel de ce coloriste de l’abstraction dans la Minute Arty !

portrait-paul-klee

Portrait de Paul Klee / © Alexander Eliasberg (1878–1924) [Public domain], via Wikimedia Commons

Paul Klee est…

…avant tout un musicien

Né en 1879 en Suisse, Paul Klee évolue dans une famille de musiciens. Avant même que la peinture ne prenne une place importante dans sa vie, il grandit avec une mère chanteuse professionnelle et un père professeur de musique à l’université. C’est à l’âge de 7 ans que Paul Klee s’initie au violon. Il rejoint même la Bern Music Association quelques années plus tard.

Une fois adulte, même tourné vers la peinture, il conserve cette passion pour le violon dont il joue avant de peindre. Violoniste aguerri, il joue dans un orchestre et fait vivre le répertoire de Beethoven, Mozart ou encore Brahms. Sa femme Lily, pianiste de profession, l’accompagne même dans des concerts où ils jouent ensemble. La musique a joué un rôle incroyable dans la carrière de Paul Klee.

…associé au mouvement Der Blaue Reiter

En 1911, Paul Klee se rapproche du mouvement Der Blaue Reiter (Le Cavalier bleu). Un groupe d’artistes d’inspiration expressionniste fondé à Munich. Parmi eux, on trouve Kandinsky, Macke et Marc. L’artiste allemand de culture suisse s’inscrit vraiment dans ce mouvement même s’il s’est aussi essayé à d’autres inspirations comme le cubisme.

Paul Klee voyage d’ailleurs en Tunisie avec August Macke où le déclic se produit : c’est la révélation de la couleur. Son passage dans ce groupe expressionniste allemand le mène à développer ses vrais talents de coloriste. Il prend appui sur Kandinsky pour aller progressivement au-delà de ses habituelles créations en noir et blanc. Le peintre suisse tend vers une peinture plus colorée et abstraite et occupe rapidement une place éminente dans cette nouvelle réflexion artistique.

klee-kandinsky

Paul Klee et Wassily Kandinsky en 1929 / Photo : Nina Kandinsky / Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky

…un professeur émérite au Bauhaus

Musicien, peintre mais aussi professeur au Bauhaus, une chance inestimable pour Paul Klee ! Le Bauhaus est en effet une institution culturelle prestigieuse. École d’art réputée à Weimar, elle accueille l’artiste en 1920. C’est sous l’impulsion de l’architecte et designer allemand Walter Gropius que Paul Klee fait ses premiers pas dans l’école pour le moins avant-gardiste en Allemagne. Ses conférences remportent un franc succès et sont rassemblées dans une collection de plus de 3 300 pages !

L’arrivée d’Hitler au pouvoir en 1933 pousse les professeurs juifs en dehors de toutes les académies d’art allemandes en plus d’autres artistes de renom dont Paul Klee et son ami Kandinsky. Dénoncé comme un « juif galicien », Klee fuit en Suisse. Considéré comme de l’art « dégénéré » par son modernisme et l’éclectisme des enseignants, le style Bauhaus finit par représenter une forme de menace pour les nouvelles autorités allemandes…

Un jour il a dit

Le génie, c’est l’erreur dans le système.

Paul Klee

Le saviez-vous ?

Bien qu’il soit né en Suisse, Paul Klee a toujours été considéré comme un citoyen allemand à part entière. Il est appelé au devoir par les Allemands pendant la Première Guerre mondiale. Seulement, compte tenu de son statut d’artiste, il est finalement dispensé de combattre mais est assigné d’office en tant que commis et est notamment chargé de peindre des avions de camouflage !

Ses plus grandes œuvres

ad-parnassum

Paul Klee, Ad Parnassum (huile sur toile, 1932)

senecio-1922

Paul Klee, Senecio (huile sur toile, 1922)

castle-and-sun-1928

Paul Klee, Castle and sun (1928)

klee-la-machine-a-gazouiller-1922

Paul Klee, La Machine à gazouiller (aquarelle et gouache, 1922)

Flower-Myth-1918-klee

Paul Klee, Flower Myth (1918)

En écho sur KAZoART – Jérémie Iordanoff

Sur KAZoART, l’artiste Jérémie Iordanoff nous présente un grand format coloré et ponctué d’ornements géométriques qui ne sont pas sans rappeler la touche du grand coloriste qu’est devenu Paul Klee.

Dix ans plus tard

Jérémie Iordanoff, Dix ans plus tard

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>