La Minute Arty • Vassily Kandinsky


La Minute Arty vous apprend tout sur la vie et la carrière de vos artistes préférés ! Impossible de penser à l’Art abstrait sans évoquer Vassily Kandinsky. Artiste majeur du XXe siècle, ce peintre russe adepte de la couleur est connu pour être l’un des inventeurs de la peinture non-figurative. Retour sur quelques faits marquants d’une carrière fondée sur ce que l’artiste appelait lui-même la « nécessité intérieure »…

kandinsky

Vassily Kandinsky en train de peindre

Vassily Kandinsky est…

… l’inventeur de l’abstraction

Kandinsky est né en Russie en 1866. Il vécut longtemps en Allemagne, qu’il quitta finalement pour la France au début de la Seconde Guerre Mondiale. Il est mondialement reconnu comme étant l’auteur de la première œuvre d’art non-figurative. Cette dernière est une aquarelle datée de 1910 par le peintre lui-même. Mais certains historiens soupçonnent Kandinsky de l’avoir antidatée. L’œuvre en question aurait peut-être été réalisée en 1913 et serait en fait une étude pour le chef d’œuvre Composition VII de la même année. En effet, en 1910, elle serait la seule œuvre à présenter ces traits stylistiques et à être non-figurative. De même, le format de cette aquarelle est trop grand en comparaison avec les autres formats utilisés en 1910 et, dernier indice intrigant, Kandinsky ne l’a inscrite que très tard dans le registre d’œuvres qu’il tenait.

Kandinsky reste cependant l’un des précurseurs de l’Art moderne, et l’un des premiers peintres à avoir exploré la voie de l’abstraction, ainsi qu’à l’avoir théorisée. À partir des années 1910, il est ainsi le créateur de nombreuses compositions abstraites basées sur l’utilisation de formes colorées et rythmées.

… un passionné de musique

Kandinsky était un grand mélomane, passionné de musique contemporaine, notamment du travail de Schoenberg. Il était aussi synesthète, c’est-à-dire capable de synesthésie, un phénomène neurologique involontaire par lequel une personne perçoit plusieurs sens comme étant associés. Il existe différents types de synesthésie, et dans le cas de Kandinsky, le sens de l’audition était associé à celui de la vue, sons et couleurs étant intimement liés dans son esprit. Il pouvait ainsi « voir la musique ». Cette faculté spécifique le mena ainsi à tenter de transcrire en peinture les sons et la musique, ce qui contribua probablement à le mener vers l’abstraction. C’est pourquoi ses compositions semblent si « rythmées ». Kandinsky disait d’ailleurs que « les couleurs sont les touches d’un clavier ». Il allait même jusqu’à associer les couleurs à des instruments de musique : le jaune pour la trompette, le bleu clair pour la flûte, ou encore le violet au cors anglais…

… un peintre écrivain

Kandinsky est sans aucun doute un des plus grands théoriciens de l’art moderne. Son essai le plus connu et le plus révolutionnaire, Du spirituel dans l’Art et dans la peinture en particulier, écrit en 1910, demeure encore aujourd’hui une référence étudiée par les étudiants en école d’Art. Il y traite longuement des couleurs et de leurs propriétés sur la psychologie humaines, ainsi que de la nature même de l’Art, dont le rôle était, selon lui, d’élever spirituellement l’humanité. Son second traité, Point et ligne sur plan, est publié en 1925 alors qu’il enseigne au Bauhaus. Mais le célèbre peintre s’est aussi illustré dans le domaine de la poésie (« Klänge »), ainsi que du théâtre, dans de courtes pièces dans lesquelles il mettait en application sa volonté de synthèse des arts.

Un jour il a dit

L’artiste est la main qui par l’usage convenable
de telle ou telle touche met l’âme humaine en vibration.

Vassily Kandinsky

Le saviez-vous ?

Kandinsky abandonna sa carrière de droit et se lança à corps perdu dans la peinture à la suite de sa visite de l’exposition des Impressionnistes à Moscou en 1896. Il y fut bouleversé par un tableau de Claude Monet en particulier, appartenant à la série des Meules, Meule au soleil (1890-91). Kandinsky, incapable d’y reconnaître une meule, et donc la réalité, découvrit alors la « puissance insoupçonnée de la palette », c’est-à-dire le pouvoir de la couleur…. Ses réflexions sur l’abstraction étaient lancées.

Ses plus grandes œuvres

Sans titre, Kandinsky, 1910 ou 1013, Centre Pompidou - Musée national d'art moderne - Crédit Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Jacques Faujour

Sans titre, Kandinsky, 1910 ou 1013, Centre Pompidou – Musée national d’art moderne – Crédit
Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Jacques Faujour

Vassily_Kandinsky,_1913_-_Color_Study,_Squares_with_Concentric_Circles

Vassily Kandinsky, Étude de la couleur, carrés avec cercles concentriques, 1913, The Städtische Galerie im Lenbachhaus, Munich

kandinsky

Vasilly Kandinsky, Composition VIII, 1923, Solomon R. Guggenheim Museum, New York, © 2017 Artists Rights Society (ARS), New York/ADAGP, Paris

 

Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Philippe Migeat

Vasilly Kandinsky, Bleu de ciel, 1940, Musée National d’Art Moderne, Paris, Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Philippe Migeat

En écho sur KAZoART Marcel Baugier

Dans le catalogue KAZoART, les œuvres du peintre Marcel Baugier offrent une ressemblance saisissante avec celles de Kandinsky, notamment la Composition n°1087 et ses formes libres colorées.

Composition n°1087

Marcel Baugier, Composition n°1087 (acrylique sur toile)

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>