Au-delà des lieux « classiques » tels que les musées ou les galeries, permettant d’apprécier l’art, les lieux d’art contemporain alternatifs se multiplient en Europe ces dernières années. Dans une ambiance souvent décalée, ces lieux souvent postindustriels laissent la part belle à la créativité, à l’inédit et à l’irrévérence ! Ainsi, on peut y « humer » l’air du temps et y découvrir de nouveaux grands talents.

KAZoART vous invite à découvrir 5 lieux en Europe où apprécier l’Art Contemporain différemment !

#1 Fluctuart, Paris

Fluctuart est le premier centre d’art urbain flottant au monde ! Parmi les lieux alternatifs uniques en leur genre, Fluctuart est un espace de 1 000 m2 totalement transparent, de 3 niveaux, situé au pied du pont des Invalides. Mis à la disposition de tous les acteurs de la scène artistique urbaines, qu’ils soient artistes, professionnels ou des institutions, ce lieu est ouvert à tous !

Fluctuart, Centre d'art urbain, 2 Port du Gros Caillou, Paris Lieux alternatifs
Fluctuart, Centre d’art urbain, 2 Port du Gros Caillou, Paris

Ce centre d’art flottant met à l’honneur toutes les déclinaisons de l’art urbain, des premiers street-artistes aux artistes émergents contemporains. Lieu dynamique, Fluctuart mise sur l’exposition de la création contemporaine, sur les rencontres, au moyen d’événements artistiques et culturels.

Les différents niveaux du centre d’art flottant permettent notamment d’accueillir des expositions temporaires ainsi que des résidences d’artistes. De plus, le lieu dispose également d’une collection permanente. Le lieu accueille également des performances artistiques in situ, une librairie spécialisée, des événements et des ateliers créatifs.

 Lieux alternatifs
Fluctuart, Centre d’art urbain, 2 Port du Gros Caillou, Paris

Gratuit, ouvert à tous et toute l’année, Fluctuart, ce lieu alternatif flottant saura vous impressionner par son originalité. Alors aux amoureux de l’art urbain, rendez-vous sur la Seine !

#2 LX Factory, Lisbonne

Ancienne grande fabrique portugaise de filature tissus, construite en 1846, LX Factory est une zone industrielle de 23 000 m2 située à Lisbonne, dans le quartier Alcântara.

LX Factory, Lisbonne, quartier Alcântara © Gavin McCrory
LX Factory, Lisbonne, quartier Alcântara © Gavin McCrory

Cette partie de la ville longtemps restée secrète, est désormais reconvertie en mini-village alternatif, de culture et d’art contemporain. LX Factory est principalement composé de boutiques éco-responsables et d’ateliers d’artistes. Mais ce lieu se démarque par la présence d’art urbain et de fresques de street art un peu partout !

Bordalo II, Abeille géante, 2016
Bordalo II, Abeille géante, 2016

Véritable lieu créatif et d’émulation artistique, LX Factory accueille divers événements dans les domaines de la mode, de l’art, de l’architecture et de la musique. Ce mini-village culturel pluridisciplinaire a créé une dynamique artistique de poids. LX Factory s’est ainsi métamorphosé, d’un lieu industriel en une « fabrique d’expériences ». Chacun peut y intervenir, performer et y présenter ses idées !

#3 Le Hangar Bicocca, Milan

Parmi les lieux alternatifs les plus emblématiques de l’art contemporain, il est impossible de ne pas mentionner le Hangar Bicocca. Cette ancienne usine de construction de locomotives située à Milan, est reconvertie en 2004 en une institution artistique. Lieu d’exposition à but non lucratif, le Hangar Bicocca est fondé par Marco Tronchetti Provera, PDG de Pirelli (production de pneumatiques).

Pirelli HangarBicocca, Milan Lieux alternatifs
Pirelli HangarBicocca, Milan

Espace d’expérimentation artistique de 15 000 m2, ce lieu figure parmi les plus grands espaces d’expositions d’Europe. En effet, il présente chaque année des expositions personnelles d’artistes italiens et internationaux. Ainsi, chaque exposition est conçue en correspondance avec l’architecture du bâtiment, dont l’intérieur est totalement recouvert de peinture bleu foncé. 

Anselm Kiefer, Les Sept Palais Célestes, 2004 Lieux alternatifs
Anselm Kiefer, Les Sept Palais Célestes, 2004

Dédié aux expositions temporaires, le Hangar accueille également de manière permanente l’œuvre d’Anselm KieferLes Sept Palais Célestes. Ces 7 tours de 90 tonnes chacune ont été conçues pour l’ouverture du Hangar en 2004 ! Par ailleurs, vous serez impressionnés par leur hauteur de près de 18 mètres en vous baladant entre-elles, dans cet espace majestueux !

Le Hangar Bicocca a présenté des expositions personnelles d’artistes contemporains de renoms, tels que Juan Muñoz, Damián Ortega, Christian Boltanski ou encore Marina Abramovíc ! 

#4 Urban Spree, Berlin

Dans le quartier punk et underground de Berlin, Friedrichshain, se niche un de ces lieux alternatifs tout à fait inédits. Il s’agit d’Urban Spree, situé dans une ancienne station de train, convertie en lieu culturel et artistique, connu sous le nom de RAW Gelände.

Urban Spree Gallery, RAW Gelände, Berlin lieu alternatif
Urban Spree Gallery, RAW Gelände, Berlin

Urban Spree est occupé par des galeries d’art, des ateliers d’artistes ainsi que des espaces de workshops de poterie et de dessin ! De plus, le street art est visible sur toutes les façades des bâtiments de ce lieu alternatif !

Cet espace de 1 700 m2 mettant à l’honneur la culture urbaine est également dédié aux résidences d’artistes. Urban Spree promeut surtout une approche artistique de proximité, en collaboration avec les street-artistes Berlinois en tous genre.

The Wall, Urban Spree, RAW Gelände, Berlin
The Wall, Urban Spree, RAW Gelände, Berlin

Si vous êtes également un fan de musique, Urban Spree organise chaque année les Urban Spree Summer Sessions ! Cet événement met à l’honneur les meilleurs musiciens de rue de Berlin, à découvrir dans un écosystème culturel et artistique effervescent !

#5 Le Molitor, Paris

Le Molitor a été la piscine la plus populaire de Paris durant ses soixante premières années ! Ce lieu de loisirs hors du commun est inauguré en 1929, dans le 16e arrondissement de Paris. Faute de moyens pour financer l’entretien et la réparation de la piscine, l’établissement ferme ses portes en 1989, à la grande déception des habitués qui y organisaient de grands événements !

Piscine Molitor, Paris, 1973
Piscine Molitor, Paris, 1973

Mais comme pour la plupart des bâtiments abandonnés de Paris, Molitor est devenu le support artistique des street-artistes de la ville ! Tout d’abord apparus sur les façades extérieures, les tags se sont petit-à-petit invités à l’intérieur de la piscine !

Certaines de ces œuvres taguées sont d’ailleurs les premières de street artistes aujourd’hui renommés ! Par ailleurs, des photographes ont immortalisé le travail éphémère de ces artistes, tels que Reso, Kace, Shaka ou encore Nosbé.

Piscine Molitor, Paris
Piscine Molitor, Paris

C’est finalement en 2007 que la mairie de Paris décide de rénover le Molitor ! Les travaux débutent en 2011, et la piscine rouvre ses portes en 2014. Désormais hôtel, restaurant et spa, la piscine Molitor a souhaité conserver l’âme de l’histoire de ce bâtiment !

Il est aujourd’hui possible de visiter la piscine Molitor, qui désormais classée Monument Historique ! Vous pourrez y découvrir son univers street art, qui fait toujours partie intégrante du bâtiment. Il vous sera possible d’admirer des œuvres de street artistes de renom dans les cabines du bassin d’hiver, le lobby de l’hôtel, et dans des endroits plus dissimulés, qu’il faudra chercher !

Les Artistes KAZoART et le Street Art