Susciter l’intérêt des passants et conduire une réflexion sur l’identité : c’est toute la portée de l’art engagé de JR ! Le street artist français est l’un des talents les plus reconnus de la scène urbaine aujourd’hui. Ce que l’on retient de lui ? Ses portraits gigantesques en noir et blanc qui habillent les façades du monde entier.

JR est…

… un artiviste urbain

Plus qu’un artiste de rue, JR (alias Jean René) est un talent avant-gardiste et résolument engagé. Né à Paris en 1983, c’est durant son adolescence qu’il développe un intérêt très fort pour la photographie. Au début des années 2000, il arpente les toits de Paris et les sous-sols de la capitale avec une bande d’amis pour y laisser des graffitis. À cette époque, il n’arbore pas encore son célèbre chapeau et ses lunettes de soleil mais l’œil de lynx est déjà là !

JR, 28 Millimètres, Portrait d’une Génération Collage Ladj Ly by JR
Montfermeil, Les Bosquets, 2004
source : https://www.jr-art.net

Alors jeune graffeur de rue, JR se fait remarquer en 2005 lors d’émeutes qui ont vu la jeunesse se révolter à Montfermeil dans la banlieue parisienne. Il tire le portraits de ces jeunes délaissés aux portes de la capitale et dont la colère n’a cessé de monter. Au beau milieu des voitures enflammées, ses collages photographiques en noir et blanc collés illégalement sur les murs vont déclencher tout le reste de sa carrière.

Parce qu’il a compris la force et la puissance des images, JR a progressivement délaissé les stations de métro. Son regard s’est élargi et les frontières sont tombées les unes après les autres au point d’exposer presque partout dans le monde. L’intérêt ? Donner la voix aux oublié(e)s sur d’immenses fresques murales.

… sélectionné par TED pour « changer le monde »

JR, Projet Inside Out à Time Square, New York
[CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]

L’année 2011 marque un tournant dans la carrière de JR. En effet, il remporte le prix TED (Technology Entertainment Design) en Californie et 100 000 dollars pour « changer le monde ». Il est le premier Français à remporter un tel prix ! Pour honorer cette récompense, il lance un projet collaboratif qu’il le mènera dans plusieurs villes du monde : Inside Out. L’idée est simple : donner à chacun la possibilité de se prendre en photo pour faire passer un message personnel.

Les photos prises par des milliers d’anonymes sont alors rassemblées en des fresques géantes. Le projet s’est étendu dans plus de 120 pays, a voyagé en Europe, en Equateur, en Amérique latine, en Afrique jusqu’au Moyen-Orient. Chaque personne photographiée a choisi d’exprimer sa propre émotion, de refléter son quotidien et d’être le témoin d’un espoir, d’une diversité ou de conflits sociaux et environnementaux.

… planétaire et fédérateur

JR, Projet 28 Millimètres, Women Are Heroes
Collage à Bô City, School, Sierra Leone, 2008
source : https://www.jr-art.net/

En faisant rimer art urbain et poésie, JR interpelle à mesure qu’il habille l’espace public. À travers son musée à ciel ouvert, l’artiste (re)donne une âme aux murs des villes, qu’ils soient abandonnés, défraîchis ou pratiquement détruits. Ses grands portraits en noir et blanc dévoilent les sourires et les mimiques des citoyens du monde entier. Pour réaliser ses collages photographiques hors-normes, il s’entoure de 15 assistants !

Les favelas de Rio de Janeiro, les grandes mégalopoles, les bidonvilles : JR traverse en quête de passants qui se prêteront au jeu du portrait. En 2008, il se lance dans le projet Women Are Heroes. Il part alors à la rencontre de femmes aux quatre coins du globe, prises au beau milieu des violences sociopolitiques. Le documentaire qu’il réalise est sélectionné en 2010 au Festival de Cannes pour la Caméra d’Or !

Un jour il a dit

L’art n’est pas censé changer le monde, changer les choses pratiques, mais plutôt changer les perceptions. L’art peut changer la façon dont nous voyons le monde. Il peut créer une analogie.

JR

Le saviez-vous ?

JR, Installation sur la façade du Louvre
Eutouring [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)]

Vous l’avez peut-être manqué il y a trois ans, JR avait fait disparaître la Pyramide du Louvre ! L’artiste avait déjà ciblé un autre monument parisien auparavant, le Panthéon qu’il avait recouvert d’autoportraits d’anonymes.

Retour sur un trompe-l’œil incroyable qui repose sur un concept bien spécial : l’anamorphose. Grâce à cet effet surprenant, tout prêterait à croire que le triangle de verre n’a jamais existé ! La façade était alors recouverte de l’élément qu’elle dissimule à savoir l’architecture du musée derrière la pyramide.

Ses plus grands projets

Inside Out Projet – Depuis 2011

JR, Projet Inside Out à l'intérieur du Panthéon / Photo prise par Yann Caradec / Attribution-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-SA 2.0) / source : flickr.com
JR, Projet Inside Out à l'intérieur du Panthéon / Photo prise par Yann Caradec / Attribution-ShareAlike 2.0 Generic (CC BY-SA 2.0) / source : flickr.com
JR, Projet Inside Out à l'extérieur du Panthéon / Photo prise par Yann Caradec [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)] / source : flickr.com
JR, Projet Inside Out à l'extérieur du Panthéon / Photo prise par Yann Caradec [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)] / source : flickr.com
JR, Projet Inside Out en Tunisie, Front Desk Police Station of La Goulette, 2011 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet Inside Out en Tunisie, Front Desk Police Station of La Goulette, 2011 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet Inside Out, Naplouse, Palestine, 2011 / source : https://www.jr-art.net/
JR, Projet Inside Out, Naplouse, Palestine, 2011 / source : https://www.jr-art.net/

Portrait d’une génération – 2004 à 2006

JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération
Amad, Paris, Bastille, 2004 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération Amad, Paris, Bastille, 2004 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération
Byron, Paris, 20ème arrondissement, 2004 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération Byron, Paris, 20ème arrondissement, 2004 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération Byron, Paris, Place de la Bastille, 2004 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération Byron, Paris, Place de la Bastille, 2004 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération
Christoph, Paris, 5ème arrondissement, 2004 / source : https://www.jr-art.net
JR, Projet 28 Millimètres, Portrait d'une Génération Christoph, Paris, 5ème arrondissement, 2004 / source : https://www.jr-art.net

Women Are Heroes – 2008 à 2010

JR 28 Millimètres, Women Are Heroes
Action in Phnom Penh, Old Station Habitations, PEPSI COLA, Cambodge, 2009 / source : https://www.jr-art.net/
JR 28 Millimètres, Women Are Heroes Action in Phnom Penh, Old Station Habitations, PEPSI COLA, Cambodge, 2009 / source : https://www.jr-art.net/
JR, 28 Millimètres, Women Are Heroes
Action dans la Favela Morro da Providência, Escaliers, Quelques Jours Plus Tard, Rio de Janeiro, Brésil, 2008 / source : https://www.jr-art.net/
JR, 28 Millimètres, Women Are Heroes Action dans la Favela Morro da Providência, Escaliers, Quelques Jours Plus Tard, Rio de Janeiro, Brésil, 2008 / source : https://www.jr-art.net/
JR 28 Millimètres, Women Are Heroes
Action in Kibera Slum, Rooftops View, Kenya, 2009 / source : https://www.jr-art.net/
JR 28 Millimètres, Women Are Heroes Action in Kibera Slum, Rooftops View, Kenya, 2009 / source : https://www.jr-art.net/