Pionnière du street-art parisien, Miss. Tic est connue pour ses silhouettes de femmes brunes et sexy, accompagnées de phrases poétiques et engagées. Décédée ce dimanche 22 mai, KAZoART souhaite rendre hommage à cette artiste au style unique et extravagant, qui a marqué l’histoire de l’art urbain parisien.

Si vous ne connaissez pas encore cette street-artiste iconique, la rédaction de KAZoART revient sur son parcours et son style singulier au travers de 10 œuvres réalisées au pochoir !

Le parcours atypique de Miss. Tic

Radhia Novat, connue sous le pseudonyme de Miss. Tic, est née le 20 février 1956 à Paris, d’un père tunisien et du mère française. Miss. Tic passe son enfance à Montmartre jusqu’en 1964, où elle et ses parents déménagent à la Cité des aviateurs à Orly.

Après le Lycée, la jeune Radhia se forme aux arts appliqués. Elle crée des décors de théâtre, des maquettes et réalise également de la photogravure. Puis, au début des années 1980, elle décide de s’envoler pour la Californie

Portrait photographique de Miss. Tic devant une de ses œuvres au pochoir

C’est lors de son retour en France que Miss. Tic décide d’expérimenter la pratique artistique du pochoir à la bombe aérosol. Mais elle ne se tourne pas vers n’importe quel support, puisqu’elle choisit les murs de sa ville natale pour s’exprimer !

Miss. Tic, son pseudonyme ? Elle le tire du Journal de Mickey, et plus précisément du personnage de la sorcière prénommée Miss Tick !

Jeux de mots engagés et brunes sexy

Dès 1985, Miss. Tic investit les murs des quartiers de Ménilmontant, Montmartre, le Marais, Montorgueil, ou encore de la Butte-aux-Cailles. Grâce à sa bombe aérosol et ses pochoirs, la jeune artiste se crée un univers pictural tout à fait inédit et poétique !

Aux coins des rues de Paris, Miss. Tic appose le pochoir d’une jeune femme, brune, toujours très charmante et sexy, en robes et vêtements noirs près du corps. Cette femme brune, toujours dans une posture et dans des vêtements différents, est systématiquement accompagnée d’une phrase poétique.

Miss. Tic, Ma plus belle histoire d'humour, c'est vous
Miss. Tic, Ma plus belle histoire d’humour, c’est vous

Pour ces petites phrases, Miss. Tic crée des jeux de mots souvent incisifs et provocants, évoquant surtout la question de la liberté. L’artiste nous parle également de ses fantasmes, de la place de la femme dans notre société ainsi que des stéréotypes.

Ainsi, les œuvres urbaines de Miss. Tic s’adressent directement aux passants. Elles les provoquent, les narguent, les font parfois rire et rêver, mais surtout les invitent à se questionner sur la femme. Artiste engagée et féministe, Miss. Tic use de son art pour faire passer des messages clairs, porteurs de sens et d’espoir !

Miss. Tic, L'avenir a une excellente mémoire
Miss. Tic, L’avenir a une excellente mémoire

Bien que longtemps importunée par la justice pour son art perçu comme illégal, Miss. Tic est rapidement reconnue par le monde de l’art. À partir du début des années 2000, elle reçoit des commandes publiques, investit les galeries d’art, et collabore avec des marques du milieu de la mode !

Certaines de ses œuvres ont également été acquises par le Victoria and Albert Museum de Londres ainsi que le Fond d’Art Contemporain de Paris ! Ainsi, Miss. Tic est une artiste qui restera dans nos mémoires, et qui aura définitivement marqué l’histoire du street-art parisien ! 

Miss. Tic en 10 œuvres

Miss. Tic, Je prête à rire mais je donne à penser
Miss. Tic, Je prête à rire mais je donne à penser
Miss. Tic, Femme qu'on diffame
Miss. Tic, Femme qu’on diffame
Miss. Tic, Un homme peut en cacher un autre
Miss. Tic, Un homme peut en cacher un autre
Miss. Tic, J'ai du vague à l'homme
Miss. Tic, J’ai du vague à l’homme
Miss. Tic, L'homme est un loup pour l'homme et un relou pour la femme
Miss. Tic, L’homme est un loup pour l’homme et un relou pour la femme
Miss. Tic, L'abus de plaisir est excellent pour la santé
Miss. Tic, L’abus de plaisir est excellent pour la santé
Miss. Tic, S'offrir quand tout se vend
Miss. Tic, S’offrir quand tout se vend
Miss. Tic, Assignée à résistance
Miss. Tic, Assignée à résistance
Miss. Tic, Je suis la voyelle du voyou
Miss. Tic, Je suis la voyelle du voyou
Miss. Tic, J'enfile l'art mur pour bombarder des mots cœurs
Miss. Tic, J’enfile l’art mur pour bombarder des mots cœurs

Découvrez le Street-Art sur KAZoART