Picasso en 10 œuvres 1


Quel défi de résumer la carrière de Picasso en 10 œuvres ! Artiste protéiforme, Pablo Picasso a laissé derrière lui un immense champ de création qui inspire encore beaucoup d’artistes aujourd’hui. Alors jeune prodige, il peint sa première toile à seulement huit ans et reste la figure de proue de l’art moderne du XXème siècle. Un artiste exceptionnel à qui l’on doit le cubisme et tant de belles choses !

Pablo_Picasso-Vallauris_France_1954-portrait - Copie

Portrait de Pablo Picasso, 1954

La période bleue et la période rose

Le premier travail de Picasso se recoupe en une série de toiles bleues, lesquelles sont issues de l’époque simplement appelée « Période bleue » qui s’étend de 1901 à 1903. Pendant quelques années, Picasso immerge ses scènes dans une atmosphère teintée de bleu pour faire ressortir au mieux la vision qu’il a du monde. Il s’intéresse notamment à la vieillesse et à l’angoisse engendrée par la mort et la pauvreté. S’ensuit la « période rose », juste continuité de la première où l’artiste recourt à des tons doux pour décrire une forme de mélancolie. À partir de 1906, Picasso délaisse ses peintures figuratives au profit de toiles aux motifs plus géométriques…

1# La vie, 1903

picasso-la-vie-

Picasso, La vie (huile sur toile, 1903)

2# Acrobate à la boule, 1905

picasso-acrobate

Picasso, Acrobate à la boule (huile sur toile, 1905)

3# Le garçon à la pipe, 1905

garcon-a-la-pipe-1905

Picasso, Garçon à la pipe (huile sur toile, 1905)

La naissance du cubisme

C’est à 25 ans que l’artiste change radicalement sa façon de peindre. C’est presque à se demander si Picasso est l’auteur de toutes ses toiles tant leur caractère varie en fonction des époques ! 1907 signe la révélation de ce tout nouveau courant artistique avec la présentation de la toile Les Demoiselles d’Avignon. Picasso y a composé les corps à partir de formes géométriques assez simples (mais pas simplistes !). Cette même année, il rencontre Georges Braque avec qui il va longuement travailler et se lier d’amitié. Picasso est véritablement le chef de file du cubisme, mouvement artistique qu’il délaisse pourtant en 1915.

4# Les Demoiselles d’Avignon, 1907

Les-Demoiselles-dAvignon-picasso

Picasso, Les Demoiselles d’Avignon (huile sur toile, 1907)

5# Girl with mandolin, 1910

girl-with-mandolin-picasso

Picasso, Girl with Mandolin (huile sur toile, 1910)

Picasso et la danse

Artiste protéiforme, Picasso s’est toujours impliqué dans de larges domaines. L’une de ses grandes passions, la danse, l’a grandement inspiré dans ses toiles. Entre 1916 et 1924, il revient à une peinture plus classique et figurative. Il crée les décors et les costumes pour les ballets russes de Diaghilev. C’est à cette occasion qu’il fait la connaissance d’Olga Khokhlova, laquelle deviendra sa femme et la mère de son fils. Cette nouvelle vie l’amène à peindre des portraits de famille, des toiles plus structurées. Avant que le surréalisme ne guette le peintre dans le courant des années 1920.

6# Portrait d’Olga dans un fauteuil, 1917

Pablo_Picasso_1917-18_Portrait_dOlga_dans_un_fauteuil

Picasso, Portrait d’Olga dans un fauteuil (huile sur toile, 1917)

7# Les trois danseuses, 1925

Picasso, Les trois danseuses (huile sur toile, 1925)

La guerre en peinture

L’horreur de la guerre convainc Picasso de laisser son empreinte dans l’histoire. Probablement sa toile la plus célèbre au monde, Guernica est le moyen pour le peintre d’exorciser toute la colère et la révolte qu’il ressent lorsque la guerre civile espagnole éclate dans la ville du même nom en 1937. Il dénonce les bombardements et les violents heurts perpétués dans un tableau aux dimensions hors-normes (3,49 m x 7,77 m). C’est la première fois que le peintre s’engage politiquement. En 1951, c’est un autre conflit qui l’interpelle : la guerre de Corée. Il ne cache pas son adhésion au parti Communiste et dénonce à travers ce tableau – qui est une reprise de Franscico de Goya, Tres de Mayo – la répression des Etats totalitaires en période de guerre froide.

8# Guernica, 1937

Picasso-Guernica

Picasso, Guernica (huile sur toile, 1937)

9# Guerre de Corée, 1951

picasso-guerre-de-coree

Picasso, Guerre de Corée (huile sur toile, 1951)

Des femmes, encore des femmes

Tout au long de sa vie, Picasso s’est entouré de femmes qui l’ont inspiré. Souvent des amantes, elles ont participé à l’évolution de ses styles. Fernande Olivier, Eva Gouel, Olga Khokhlova, Marie-Thérèse Walter, Dora Maar ou encore Jacqueline Roque : toutes ont été les muses de Picasso à un moment particulier de sa vie. Picasso était fasciné par la figure féminine, aucun doute possible sur le fait qu’elle ait eu une profonde incidence sur son acte de créer.

10# Le rêve, 1932

picasso-le-reve

Picasso, Le rêve (huile sur toile, 1932)

En bonus :

11# Portrait de Dora Maar, 1937

portrait-dora-maar-picasso

Picasso, Portrait de Dora Maar (huile sur toile, 1937)

12# La femme qui pleure, 1937

picasso-femme-qui-pleure

Picasso, La femme qui pleure (huile sur toile, 1937)

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Commentaire sur “Picasso en 10 œuvres