Signer une œuvre d’Art : ce qu’il faut savoir 1


Faut-il ou pas signer une œuvre ? Où placer la signature ? Faut-signer une photographie ? Un artiste peut avoir beaucoup d’interrogations à ce sujet lorsqu’il débute. L’amateur et collectionneur peut lui aussi avoir des questions, telle que savoir si cette signature est vraiment indispensable… KAZoART vous livre une petite histoire de la signature dans l’Art, ainsi que ses conseils pour tout savoir sur la signature avant d’acquérir une œuvre !

La signature dans l’Histoire

Les grands maîtres eux, signaient systématiquement leurs tableaux, et certaines de leurs signatures sont de nos jours devenues très connues, à l’image de celles de Picasso ou de Monet. A l’origine, ce sont les orfèvres qui ont commencé à signer leurs travaux, à l’aide de poinçons. Par la suite, c’est au XIXe siècle que les peintres commencent à vraiment signer leurs tableaux, en corrélation avec le développement du marché de l’Art destiné aux les collectionneurs.

sans-titre

Certains artistes modernes ont même fait de leur signature de véritable éléments participant à l’œuvre. L’artiste Ben, par exemple, s’est créé un style bien à lui, où il écrit à même la toile, sa signature étant toujours très visible, le geste d’écriture étant l’œuvre même.

Ben, Je signe donc je suis, 2010

Ben, Je signe donc je suis, 2010

Signer… ou pas ?

Signer une œuvre d’Art, y apposer son nom, cela veut dire terminer l’œuvre, il faut donc être sûr de soi ! En signant, l’artiste authentifie son action et légitimiste son œuvre. Pour l’acheteur, la signature est un indice de l’authenticité de l’œuvre. C’est à l’artiste de voir, mais il est toujours préférable de laisser sa trace sur ses créations…

Comment signer, nos conseils

Les peintures vives et trop extravagantes sont à éviter, au profit du noir et du blanc. L’artiste peut signer à l’aide du pinceau utilisé pour le travail (surtout dans le cas de peintures à l’acrylique ou à l’huile), mais il évitera d’utiliser un crayon de papier, qui pourrait être effacé… Concernant la forme que doit prendre la signature, cela est laissé totalement libre au créateur : le nom entier, juste le prénom, les initiales, ou bien encore un monogramme… Au choix ! L’artiste peut aussi choisir d’utiliser son pseudonyme.

trudi-murray-artist-signing-painting-with-initials

Et pour la photographie ?

Il est aussi possible de signer ses photographies. Lorsqu’elles sont uniquement en ligne, la mention du nom entier du photographe peut permettre de la protéger. Une fois imprimée et vendue, beaucoup de photographes signent à la main et notent le numéro de tirage, qui permet d’indiquer que l’œuvre n’a été produite qu’en exemplaires limités. Le photographe (et tout autre artiste d’ailleurs) peut aussi fournir un certificat avec toutes les informations (date du tirage, titre de l’œuvre, nom de l’artiste…)

Où doit se trouver la signature de l’artiste ?

L’emplacement logique de la signature est la face avant de la toile, généralement en bas à droite, de façon à ce qu’elle soit visible. Cependant, l’artiste peut aussi choisir de signer une œuvre à l’arrière, surtout s’il s’agit, par exemple, d’un dessin très épuré… Il faut éviter d’apposer sa signature trop près du bord, sinon un éventuel encadrement pourrait la cacher. Pour que le cadre ne risque pas de mordre, il est bon de conserver un espace d’un centimètre à partir de la bordure.

capture-decran-45

Autre trace écrite sur une œuvre d’Art : la dédicace, proposée par KAZoART ! Elle est réalisée à la demande de l’acquéreur, et constitue une belle manière de personnaliser son coup de cœur, de s’approprier l’œuvre, ou encore de faire un cadeau inoubliable…

Découvrez nos sélections de Noël sur KAZoART

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Commentaire sur “Signer une œuvre d’Art : ce qu’il faut savoir

  • Gambier

    Bonsoir, je fais du pastels et je cherche ma signature, pour l’instant je signe Joce avec la date.
    On me dit que c’est un peu commun. Merci d’avance de votre réponse