Formé à l’illustration en Belgique, Nathan Chantob se pose comme un portraitiste de l’humain. S’éloignant des conventions picturales, il dessine et peint à l’instinct pour percuter l’œil du spectateur. À moins de 30 ans, le jeune artiste au succès grandissant entend bien poursuivre sa voie ! KAZoART revient sur la Success Story de Nathan Chantob.

La transmission de son grand-père

Tout commence avec son grand-père maternel, artiste contrarié par la guerre et contraint de choisir une autre voie que celle de la peinture pour élever ses huit enfants. Alors que Nathan Chantob est encore enfant en bas-âge, son grand-père tombe malade et se remet à peindre.

Malgré le peu de souvenirs qu’il possède, il est le seul des petits-enfants à hériter de sa peinture, de ses tableaux en cours et de ses pinceaux.

Nathan Chantob
Nathan Chantob

J’avais 6 ans lorsqu’il est mort. J’ai reçu ce présent comme une sorte de mission dont je ne me me suis jamais détourné jusqu’à présent. C’est ce qui constitue le point de départ de mon aventure artistique.

Sa formation de peintre-illustrateur à l’institut St-Luc de Tournai en Belgique lui donne toutes les clés nécessaires pour s’élancer sur la marché de l’art contemporain et faire de sa passion son véritable métier.

Nathan Chantob : Portraitiste de l’humain

Le dessin fait partie intégrante de la vie de Nathan Chantob. Il expérimente tous les supports même s’il n’a pas de pinceau entre les doigts. Parce qu’il travaille en suivant son instinct et en respectant une certaine rigueur, le jeune artiste nourrit sa démarche de toutes ses expériences.

Il dessine presque constamment avant de peindre. Parfois, il se lance sur plusieurs projets en même temps, bouillonnant de créativité et libérant une énergie créatrice sans faille.

Nathan Chantob, Appelle-la

Entre autres inspiré par Freud, Egon Schiele, Saville ou Vivan Mayer, Nathan Chantob place la figure humaine au centre de son Œuvre. Par souci d’authenticité et de respect envers les grands maîtres, il porte toujours en lui cette obligation de bien faire.

Qu’il s’agisse de proches, de personnages connus, d’illustres inconnus ou de modèles vivants, tous les sujets peints par Nathan Chantob portent sur une réflexion où se conjuguent noirceur de l’être et tiraillements intérieurs.

Je préfère le terme de « chercheur » à celui d’artiste. J’adore poser des questions, ouvrir des portes en ignorant ce qui se trouvera derrière.

Au détour d’une rue, dans un métro, à la sortie des bars : tout est prétexte pour l’inspirer.

Nathan Chantob, Le temps du couple

J’entends susciter l’art et non pas forcément faire de l’art. Je ne saurais être le seul acteur à faire d’un tableau une œuvre d’art.

La figure humaine chez Nathan Chantob rend parfois compte d’une humanité soucieuse et malmenée. Par le choix des tons, la portée des expressions, l’on découvre des portraits sombres et tortueux.

Alors seul devant sa toile blanche, en présence d’un modèle vivant, il se montre à l’écoute, questionne, interroge, interpelle. Il faut bien que les mots veuillent dire quelque chose. Ce quelque chose devient alors une toile, vivante, prenante, sur fond d’un expressionnisme sublimé.

Je ne veux rien véhiculer du tout. Je laisse cela au public. Pas par mépris, au contraire. Je veux me garder de toute forme de propagande, y compris un message de paix et d’amour.

Un parcours artistique très prometteur

Ces quelques années de carrière lui valent déjà de belles récompenses parmi lesquelles le Grand Prix Arbuste et le Prix spécial Société Nationale des Beaux-Arts en 2011, le prix Boesner en 2015 et le prix Aralya en 2016.

Nathan Chantob, L’expérience du couple

En solo ou collectivement, il expose à différentes reprises en Suisse, en Belgique, aux Etats-Unis et en France, avec notamment des collections permanentes dans l’Hexagone. En 2019, il peint en direct pour le lancement de la dernière Porsche à Saint-Maximin.

Nathan Chantob aspire à intensifier ses relations avec le nord de l’Europe, très heureuses jusqu’ici mais peu évidentes avec la distance. Il participera par ailleurs à certains concours prestigieux comme ceux de la Fondation Taylor. Et bien sûr, il continuera d’exposer en galeries et en salons. Un artiste à suivre assurément !

Nathan Chantob, Oil
Nathan Chantob, Oil
Nathan Chantob, Arachnide
Nathan Chantob, Arachnide
Nathan Chantob, L'âge du couple
Nathan Chantob, L'âge du couple
Nathan Chantob, Un certain profil
Nathan Chantob, Un certain profil
Nathan Chantob, Déjà
Nathan Chantob, Déjà
Nathan Chantob, Lui
Nathan Chantob, Lui