De Keith Haring à Léonard de Vinci, la prochaine saison culturelle s’annonce incroyable ! KAZoART vous présente les 5 grandes expositions européennes 2019 très attendues qui se tiendront dans les principales capitales européennes cet automne. Une chose est sûre : si vous passez à côté, ne les manquez sous aucun prétexte !

Grandes expositions européennes 2019 : à vos agendas !

1# Keith Haring, Liverpool

Du 14 juin au 10 novembre 2019 à la Tate Liverpool

Les 5 grandes expositions européennes 2019 - Keith Haring
Keith Haring, Ignorance=Fear, 1989

C’est l’événement à la Tate Liverpool ! Le musée organise la toute première grande rétrospective dédiée à Keith Haring. À la fois artiste et activiste, ce contemporain de Basquiat et de Warhol connaît une période de grande production artistique après être diagnostiqué du SIDA en 1988.

À l’époque, son art est un moyen de véhiculer des messages politiques sur la drogue, le crime, les armes à feu et les droits des homosexuels. Ses dessins hauts en couleur sont aussi exaltants qu’ils abordent des sujets difficiles.

Les 5 grandes expositions européennes 2019 - Keith Haring
Keith Haring et ses dessins dans le métro, 1984 © Tseng Kwong Chi

Cette exposition présente d’énormes dalles de béton contenant les dessins à la craie de Keith Haring ainsi que 85 œuvres sur de grandes échelles très dynamiques. L’événement street art incontournable de l’année !

2# Se battre pour la visibilité : Artistes femmes de la Nationalgalerie avant 1919, Berlin

Du 11 octobre 2019 au 3 mars 2020

Les 5 grandes expositions européennes 2019
Sabine Lepsius, Autoportrait, detail, 1885 © Jörg P. Anders

Alors que la lutte des femmes pour l’égalité est de plus en plus prégnante aujourd’hui, certains Historiens de l’Art cherchent à saluer rétroactivement les artistes femmes dont l’héritage a été négligé ou effacé au fil des siècles.

Réunissant 60 peintures et sculptures sur une période de 140 ans, certaines des œuvres font partie de la collection permanente du musée, notamment celles de Caroline Bardua, Elisabeth Jerichau-Baumann et Dora Hitz.

Augusta von Zitzewitz, Portrait du peintre Jules Pascin, 1913 ©Jörg P. Anders

Cependant, certaines œuvres sont présentées pour la première fois depuis des décennies. Après des années de conservation, des projets de restauration de grande envergure ont été réalisés. Découvrez le savoir-faire artistique de ces talents féminins qui n’a rien à envier à leurs contemporains masculins !

3# Le Caravage et Le Bernin, Vienne

Du 15 octobre 2019 au 19 janvier 2020 au Kunsthistorisches Museum

Les 5 grandes expositions européennes 2019 - Le Caravage
Le Caravage, Garçon mordu par un lézard, 1597/98

Cette exposition présente des peintures du Caravage, des sculptures du Bernin et d’autres œuvres du début de l’ère baroque romaine. Elle montre comment l’émotion est devenue un thème central de l’art baroque. Les récits sont approfondis et les tensions sont exacerbées par l’ajout de cette composante fondamentalement humaine.

Les 5 grandes expositions européennes 2019 - Bernini
Le Bernin, Méduse, 1630

4# Histoire de deux peintres : Sofonisba Anguissola et Lavinia Fontana, Madrid

Du 22 octobre 2019 au 2 février 2020 au Musée National du Prado

S. Anguissola. Autoportrait à l’épinette (1556-57)

Deux artistes féminines parmi les plus talentueuses de l’art occidental seront réunies dans une magnifique exposition qui cherche à surpasser les conflits historiques. Toutes deux ont acquis une notoriété sans précédent et ont défié les stéréotypes de leur époque.

Bien que née sans statut officiel, Sofonisba Anguissola est devenue la peintre officielle de la cour de Philippe II, roi d’Espagne de 1527 à 1598 ! Quant à Lavinia Fontana, elle vivait de ses petits boulots et voyait en son mari l’agent artistique idéal. Elle est l’une des premières à avoir peint un nu mythologique.

Lavinia Fontana, Minerva Dressing (1612-13)

Estimant qu’elles ne bénéficient pas de la reconnaissance artistique qu’elles méritent, des Historiens de l’Art entendent bien faire connaître les Chefs-d’Œuvre de Sofonisba Anguissola et Lavinia Fontana au grand public !

5# Léonard de Vinci, Paris

Du 24 octobre 2019 au 24 février 2020 au Musée du Louvre

Léonard de Vinci, Portrait d’une femme inconnue (La Belle Ferronnière), 1495-7

C’est l’exposition incontournable de 2019 ! Pour célébrer dignement les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, le Musée du Louvre organise une rétrospective exceptionnelle. Un événement à ne louper sous aucun prétexte pour les visiteurs qui se rendraient dans la capitale ! Depuis 10 ans, les conservateurs du Louvre se sont lancé le défi de réunir le plus grand nombre d’œuvres du génie florentin.

Il s’agira d’une exposition d’envergure articulée autour de son travail, ses voyages, ses études mais surtout de 5 Chefs-d’Œuvre :

  • La Vierge aux Rochers
  • La Belle Ferronnière
  • Le Saint Jean-Baptiste
  • La Sainte Anne
  • Et bien évidemment l’immanquable Mona Lisa !
Léonard de Vinci, Saint Jean-Baptiste, 1513-15

Grandes expositions européennes 2019 : notre bonus

6# Gustave Caillebotte et l’Impressionnisme, Berlin

Jusqu’au 15 septembre 2019 à la Alte Nationalgalerie

Gustave Caillebotte, Rue de Paris, temps de pluie, 1877

Soulignant son rôle dualiste dans le mouvement impressionniste, cette exposition montre le talent d’un artiste souvent oublié. Son œuvre plus connue, Rue de Paris, temps de pluie (1877) ainsi que de nombreuses études préparatoires sont exposées et nous aident à mieux comprendre sa vision artistique.

Très proche de Renoir, Monet, Degas, Cézanne ou encore Manet, il a largement contribué à l’organisation des Salons des Impressionnistes. Grâce à sa richesse considérable, Caillobotte a même soutenu ses amis-peintres en achetant leurs œuvres. À sa mort, 67 tableaux qu’il avait acquis sont légués à l’Etat français. L’Alte Nationalgalerie entend bien rendre hommage à un homme qui a grandement participé à l’essor des Impressionnistes !

Caillebotte, Les Raboteurs de parquet, 1875