L’Ukiyo-e : un repoussoir adoré des Occidentaux


L’œuvre des artistes témoigne à elle seule de leur personnalité singulière et du regard particulier qu’ils portent sur le monde. Leur vie et leurs histoires peuvent s’avérer également insolites et surprenantes.  Inspiré du  travail des artistes de sa sélection, KAZoART vous propose un florilège d’anecdotes sur leurs illustres aînés.

L’Art’necdote du jour #2 • Ukiyo-e

L’artiste japonais Hokusai aujourd’hui mondialement connu pour son oeuvre La grande vague de Kanagawa est le représentant emblématique de l’Ukiyo-e, un mouvement artistique japonais s’échelonnant entre le XVIIe et le XIXesiècle. Signifiant « image du monde flottant » les thèmes novateurs de l’Ukiyo-e s’éloignent des représentations classiques  et sont ainsi  jugés vulgaires par la plupart des artistes japonais !

Ukiyo-e : une inspiration pour les Occidentaux

Ce qui ne les empêche pas d’exercer une réelle fascination sur des artistes occidentaux célèbres.  Ainsi  Van Gogh  s’est  inspiré de l’Ukiyo-e pour réaliser ses fameux Iris, les impressionnistes, les artistes de l’école de Pont-Aven comme Camille PissaroPaul Cézanne ou encore Paul Gauguin ont également succombé au charme de ces estampes gravées sur bois. Le japonisme est en effet très en vogue à l’époque et s’inscrit avec force dans le monde artistique.

Un univers créatif riche

Les scènes de l’Ukiyo-e sont variées : d »inspiration érotique en mettant en scène des couples et des courtisanes, ou théâtrale avec le fameux Kabuki japonais. Les Sumos, véritables dieux vivants au Japon, sont également abondamment représentés dans l’Ukiyo-e ainsi que des lieux ou paysages japonais particulièrement renommés pour leur beauté et leur harmonie.

Hokusai, La grande vague de Kanagawa, 1831 - Ukiyo-e

Hokusai, La grande vague de Kanagawa, 1831 – Ukiyo-e

 

Hokusai, courtisane endormie- Ukiyo-e

Hokusai, courtisane endormie- Ukiyo-e

En écho chez KAZoART • Pascal Marlin et Sébastien Grenier

Certaines œuvres des artistes KAZoARTSébastien Grenier et  Pascal Marlin, s’inspirent de l’Ukiyo-e japonais.

Sébastien Grenier, Ukiyo-e XIV, estampe sur papier, 45X37

Sébastien Grenier, Ukiyo-e XIV, estampe sur papier, 45X37

 

Pascal Marlin, Femme et oiseau, technique mixte, 195 X 130

Pascal Marlin, Femme et oiseau, technique mixte, 195 X 130

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>