Van Gogh : deux tableaux volés retrouvés chez un mafieux italien


KAZoART vous propose chaque semaine des histoires légères, étonnantes ou touchantes pour vous faire découvrir la vie des grands artistes qui ont marqué l’histoire de l’Art. Cette semaine, apprenez-en plus sur l’histoire de deux tableaux volés de Vincent Van Gogh…

L’Art’necdote du jour #30 • Vincent Van Gogh

Les deux tableaux, Vue de la mer à Scheveningen (tempête) (1882), et Congrégation quittant l’église réformée de Nuenen  (1884-1885), avaient été volés le 7 décembre 2002 au musée Van Gogh, à Amsterdam. Un vol qui date donc de plus de 10 ans ! Leur valeur avoisineraient les 90 millions d’euros…

Un casse rocambolesque

Le casse avait eu lieu en pleine nuit : les voleurs avaient escaladé grâce à une échelle le mur du musée, brisé une vitre, puis étaient descendus le long d’une corde pour s’emparer des deux toiles. Leur ADN avaient été retrouvé sur place, ce qui avait permit de retrouver les deux malfaiteurs, qui furent condamnés à quatre ans de prison. Cependant, à l’époque, toujours aucune trace des tableaux…

Van Gogh KAZoART

Van Gogh, Vue de la mer à Scheveningen (1882)

Une heureuse découverte

Le mystère de l’emplacement de ces deux peintures a enfin été résolu, il y a quelques jours seulement ! Les deux œuvres ont ainsi été retrouvées dans le sud de l’Italie, dans une des propriétés d’un mafieux trafiquant de drogue, Raffaele Imperiale, Les toiles en question étaient cachées, enveloppées dans des tissus. Elles avaient été retirées de leurs cadres mais sont globalement en bon état. Ce vol avait sans doute été commandité, car les deux œuvres, beaucoup trop connues, étaient invendables sur le marché noir.
Le Musée Van Gogh est ravi d’avoir retrouvé ces peintures inestimables, des éléments rares correspondant à une période de la vie de Van Gogh moins connue, lorsqu’il vivait à La Haye. Le mafieux italien, lui, court toujours…

van gogh kazoart

Van Gogh, Congrégation quittant l’église réformée de Nuenen (1884-1885)

 

En écho sur KAZoART Juliette Paredes

Chez KAZoART, ces deux œuvres nous évoquent le travail de la peintre Juliette Paredes.

Paredes Kazoart

Juliette Paredes, Grand ouest 2, 2015

Inscrivez-vous à la newsletter KAZoART

Vous souhaitez recevoir régulièrement les nouveaux articles et les actus de KAZoART ? Inscrivez-vous à notre newsletter !

15€ offerts pour toute nouvelle inscription.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>