Nombrilisme – fin Maxime Foulon

800 €
Livraison offerte (France)
Peinture acrylique sur toile
Dimensions de l'oeuvre : 89 x 116 cm
Oeuvre unique
Destinataire de la dédicace :

- Suprimer de ma wishlist

Certificat d'authenticité

Livraison offerte *

Retour gratuit 30 jours

À propos de l'artiste
artist avatar

Maxime Foulon

3 Fans

PÉRENCHIES (59), FRANCE

20 oeuvres

Né en 1987 et originaire de la Côte d’Opale (Pas-de-Calais), Maxime Foulon travaille essentiellement à l’acrylique et à l’encre de Chine. L’artiste cherche, avant tout, à interpeller le spectateur. Son inspiration lui vient de son entourage, des injustices et des inégalités. Au coeur du sujet, il y a l’Homme, qui est mis à nu. Ses travers sont dénoncés dans les oeuvres à double lecture. L’artiste développe ainsi une esthétique vibrante, porteuse de réflexion sur ce que nous sommes… Maxime Foulon a été très vite attiré par l’image et son pouvoir émotionnel et narratif. Enfant, il été inspiré par les gravures de Gustave Doré illustrant "Les Fables de la Fontaine". Ses premiers dessins en sont directement inspirés. Son travail est difficilement classable. Expressivité, figuralisme, « non-fini » et conceptuel, les images qu’il créé sont toujours porteuses de sens. Son style artistique est très graphique. Il travaille particulièrement le tracé, le dynamisme et le côté incisif pour une plus grande efficacité de ses oeuvres. Après un léger crayonné, l’artiste passe à l’encre, au pinceau ou à la plume. Il laisse toujours minutieusement de la place pour le côté « accidentel » dans sa création; une giclure, une bavure, une coulure… Ainsi, plus de vibrations et de vivant ressortent de l’oeuvre.

À propos de l'oeuvre
Cette oeuvre est vendue non-encadrée.
Envoyé dans un délai de 11 à 14 jours
Livraison offerte (France métropolitaine uniquement)

« Nombrilisme – Fin » fait partie de la série « Nombriliste ». Métamorphose imaginaire de l’égocentrique en monstre n’ayant pour seul but, soi-même. Les bras et les jambes soudés au corps car nul besoin de se mouvoir lorsqu’on ne demeure qu’avec soi. La tête enfouit dans son nombril. À vouloir être le centre du monde, il finira seul, au centre de lui-même…

Envoyer à un ami

Nombrilisme – fin

Nombrilisme – fin

Maxime Foulon

Destinataire :

* Champs requis

Annuler OU 

VOIR L'OEUVRE À L'ÉCHELLE

Oeuvres du même artiste

Technique mixte (120 x 80)
Peinture acrylique (116 x 89)
Peinture acrylique (116 x 81)
Peinture acrylique (100 x 100)
Technique mixte (36 x 36)
Technique mixte (36 x 36)
Technique mixte (36 x 36)
Sérigraphie (59 x 42)

Dernières oeuvres consultées

Peinture acrylique (116 x 89)