CREY132

CREY132

VILLIERS SUR MARNE (94), France métropolitaine
1 oeuvres

S’il fallait reconstituer la mosaïque CREY 132 sur une toile, elle serait obligatoirement riche en couleurs. Celles puissantes et expressives des comics, celles tranchantes qui remplissent les lettres volumineuses des fresques, celles utilisées pour poser un tag en un éclair.

En trame de fond, le mur d’un terrain vague, un dépôt de trains ou une station de métro. Fatalement, des odeurs de peinture en bombes, d’encres acres et de solvants.

Et, si cette toile pouvait avoir une bande-son, alors elle cracherait des basses assourdissantes qui la feraient vibrer sous la virulence du kick d’un classique de rap 90’s. Balise d’une époque où aspiré par le hip hop, CREY évoluait dans son épicentre de la banlieue parisienne. Un âge d’or régi par la traque du défi permanent, l’envie de faire toujours mieux et surtout la passion. Pour CREY ce sera celle du graffiti. Pour toujours.

Ces friches urbaines, ces murs et ces carlingues de trains devant lesquels il a passé des heures, les yeux parfois à quelques centimètres pour parfaire le détail, il en connaît la texture et le grain par cœur. Leur brillance sous les rayons du soleil, leurs reflets à la lumière du réverbère. Il les connaît si parfaitement qu’il en a fait la base de toutes ses œuvres.

Sur la toile, CREY reproduit le support, et le support devient le sujet. Pressions sur la buse, inclinaisons savantes de la bombe, le tissage se mue en façade grise et granuleuse. Tôle mate et cabossée. Panneau de bois laqué ou écaillé.

Cet artiste présente exceptionnellement ses œuvres sur KAZoART dans le cadre de la Vente solidaire de Street Art au profit d'Emmaüs International.

Autodidacte

29 janvier au 29 mai 2020 expo au centre banque privé de BNP Paribas, paris 8ème.

Les oeuvres de l'artiste CREY132

Me, myself and ?
Vente Emmaüs Intl
Me, myself and ?
$569
Photographie numérique (60 x 40 cm)

Avis clients