Nos oeuvres à vendre par catégorie

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
$0 Total

Commander

Oeuvre ajoutée avec succès dans votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 œuvres dans votre panier. Il y a une œuvre dans votre panier.
$0
Continuer mes achats Commander

Cité interdite

$424

Oeuvre vendue

Vous aimez le travail de cet artiste ? Vous pouvez commencer à le suivre en cliquant ci-dessous sur "Suivre cet artiste". Vous serez prévenu(e) en priorité par email dès qu’il ajoutera de nouvelles oeuvres.
Frais de livraison offerts (Union Européenne)
Retour gratuit 14 jours

Oeuvre originale avec certificat d'authenticité

Technique
Dessin
Tirage
Oeuvre unique
Support
Papier
Dimensions
30 x 37 cm
Encadrement
Non
Garantie
Vendue avec certificat d'authenticité
Ce dessin est un « croquis d’archi », une catégorie de graphisme qui cherche des traces et des formes d’architecture, des évocations de paysage urbain. Ces croquis se construisent sans esquisse préalable. La forme se dégage peu à peu comme une évidence, une sorte d’associations d’idées, d’images et de gestes. Ici, le croquis m’a rapidement évoqué la cité interdite de Lhassa qu'Alexandra David Néel tenta à plusieurs reprises de pénétrer, avant d’être la première femme européenne à y parvenir en 1924. Certes, c’est une interprétation du vague souvenir d’une image, pourtant c’est bien à son périple que je pensais à ce moment. Sa trace, irrésistiblement a modelé cette évocation imaginaire, même si la véritable cité de Lhassa ne ressemble pas à ce croquis. Ce dessin est utilisé sur les étiquettes des produits de l’entreprise Les voies Epicées, pour leur poivre de Kampott. Il est réalisé au stylos gel, feutre encre normalisé et mine, sur papier kraft épais.
artist avatar

Myriam Eyann

18 fans

Suilly La Tour (58), France métropolitaine

43 oeuvres

Myriam Eyann est issue d’une famille aux multiples appartenances régionales. Elle a noué des attaches privilégiées en Bourgogne où elle vit actuellement.

Très tôt, le dessin a pris une place importante, naturellement prolongé par des études d’architecture. Elle poursuit un travail sur la trace, la recherche de ce qui perdure, pour retrouver ce qui lie, « ce qui insiste pour exister, selon les mots de Michel Tournier dans Vendredi ou les limbes du pacifique », dit-elle.

Avec le dessin, l’écriture et la photographie, c’est aussi sa propre empreinte qu’elle traque, celle de ses gestes, la trace humaine partagée avec l’ensemble du groupe.

Myriam Eyann travaille essentiellement aux feutres et marqueurs, ainsi rien ne s’efface et sans retour en arrière, la position créative de l’humain, ses fondements, sa liberté, apparaissent comme le reste d’un passage.

Ses influences se situent dans le travail intuitif et obsessionnel des artistes de l’art brut, mais également dans l’expressionnisme abstrait américain, la calligraphie, l’architecture organique.

« Ce qui apparaît sous les lignes quand on prend le temps de les soulever est une des rares chose qui, à mon avis, prend du sens. » - Myriam Eyann

Dernières oeuvres consultées

Un amour de bach
Un amour de bach
$1,001
Peinture à l'Huile (65 x 81 cm)
Paysage maritime abstrait
Paysage maritime abstrait
$1,178
Peinture à l'Huile (80 x 60 cm)
Marilyn blue
Marilyn blue
$824
Technique mixte (80 x 100 cm)
Fin de journée
Fin de journée
$648
Peinture acrylique (36 x 36 cm)
Sunny land
Sunny land
$707
Peinture acrylique (50 x 25 cm)
Architecture 2020-01
Architecture 2020-01
$1,590
Technique mixte (100 x 70 cm)
Voyageur ailé
Voyageur ailé
$707
Sculpture céramique (10 x 27 cm)
Signal
Signal
$1,060
Photographie argentique (23 x 36 cm)
Cousu d'or
Cousu d'or
$1,001
Encre (76 x 56 cm)
Replis
Replis
$1,295
Sculpture textile (21 x 28 cm)
Totem plate
Totem plate
$707
Sculpture métal (12 x 70 cm)
Ecorces d'orange
Ecorces d'orange
$648
Peinture à l'Huile (55 x 46 cm)
Vision fragmentée
Vision fragmentée
$1,472
Peinture acrylique (60 x 60 cm)

Avis clients