Nos oeuvres à vendre par catégorie

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0 $ Total

Commander

Oeuvre ajoutée avec succès dans votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 œuvres dans votre panier. Il y a une œuvre dans votre panier.
0 $
Continuer mes achats Commander

Nicolas NeymanVisage 87

Artiste émergent
Dessin
Oeuvre unique
65 H x 50 L cm
Destinataire de la dédicace :

+47 $ de frais de livraison (France)
Ajouter à ma wishlist
dans 3 wishlists
  • Livraison sécurisée dans le monde entier sous 7 jours en moyenne
  • Retour gratuit 14 jours
  • Oeuvre originale avec certificat d'authenticité
  • Descriptif
  • Livraison
  • Retour
  • Paiement
Technique
Pastel
Tirage
Oeuvre unique
Support
Papier
Dimensions
65 H x 50 L cm
Encadrement
Garantie
Vendue avec certificat d'authenticité

Visage. Fusain et pastel Sennelier. Papier Canson mi-teinte Lys, 160 g Fixé et signé.

Nicolas Neyman
France métropolitaine
Artiste émergent
  • Artiste KAZoART depuis 2018
  • 21 œuvres vendues
  • 71 œuvres

Nicolas Neyman a grandi entre les dessins de “Snoopy et les Peanuts”, de Charles Schulz, ceux du “Petit Nicolas”, de Jean-Jacques Sempé, et la peinture de Paul Colin (La Revue nègre, avec Joséphine Baker, Le Tumulte noir…), dont sa mère fut l’élève à la fin des années 60.

Si Nicolas se souvient avoir toujours dessiné, la révélation picturale arriva à l’adolescence, avec les découvertes d’Edgar Degas et d’Egon Schiele. La forme et la couleur du premier, la liberté du trait et la puissance du second.

C’est pour “jouer à Degas” que Nicolas choisit le pastel. En parallèle de son apprentissage du modèle vivant, il se mit à copier un dessin du maître chaque jour pendant plusieurs années. Objectifs : apprendre à regarder, apprendre à composer, apprendre à dessiner.

La force du pastel réside, a priori, dans la couleur. Dans les dessins de Nicolas, elle se trouve donc ailleurs. En ne travaillant quasiment que le noir, il détourne le médium de sa puissance première, réduit sa palette au maximum et, paradoxalement, en supprimant la couleur, apporte au pastel force et modernité.

Ultime paradoxe : en s’approchant de la photographie, les dessins de Nicolas restent très éloignés de toute forme d’hyperréalisme. Le figuratif, c’est de la forme. La forme, c’est de l’abstrait. Oubliez alors le noir du dessin, regardez les blancs qui se forment. Et si, finalement, ces visages, ces corps, n’étaient pas si éloignés de l’abstraction ?

Voir plus

Dernières oeuvres consultées

Caroline Gasch - Saguaro, californie
Caroline Gasch
Photographie numérique
52 x 70 cm
673 $
Khaled morad - Shastro
Technique mixte
100 x 70 cm
1 242 $
Sophie Gaiardo - Vers l'infini
Sophie Gaiardo
Peinture acrylique
90 x 90 cm
1 242 $
Luca Izzo - The wall 02 passion
Luca Izzo
Photographie numérique
60 x 40 cm
828 $
Alain Voinot - Reflet du saule
Alain Voinot
Pastel
62 x 47 cm
704 $
Ines Khadraoui - Transmutation
Ines Khadraoui
Peinture acrylique
81 x 65 cm
1 553 $
Aude Mouillot - Tanguy
Peinture acrylique
80 x 80 cm
621 $
Nathalie Si Pié - Branche de magnolias
Nathalie Si Pié
Peinture acrylique
60 x 40 cm
621 $
sophie DUMONT - Évasion
Peinture à l'Huile
22 x 27 x 2 cm
921 $
Valérie Le Meur - London pub night
Valérie Le Meur
Peinture acrylique
54 x 65 x 2 cm
828 $
Walter Ciandrini - Paternité XIV
Walter Ciandrini
Peinture acrylique
81 x 65 cm
828 $
Michel Debully - Intersectiones 14
Michel Debully
Impression digitale
50 x 50 cm
1 139 $