Sans titre 5

$5,067
Peinture
Oeuvre unique
49 x 63 in
Destinataire de la dédicace :

Frais de livraison offerts (France)
Retour gratuit 30 jours

Oeuvre originale avec certificat d'authenticité

Technique
Technique mixte
Tirage
Oeuvre unique
Support
Papier
Dimensions
49 x 63 in
Encadrement
Garantie
Vendue avec certificat d'authenticité

Gouache sur papier marouflée sur toile. 2014.

KAZoART livre les oeuvres en France et à l’international via nos transporteurs partenaires.

Voir nos conditions de livraison

Chaque oeuvre est emballée par l’artiste lui-même selon un cahier des charges très précis afin de garantir une protection optimale pendant le transport. KAZoART sélectionne le transporteur le plus adapté à la typologie d’oeuvre, chaque transport étant suivi et assuré. Les frais d’emballage sont offerts, ainsi que les frais de livraison (vers la France métropolitaine). Vous serez notifié par KAZoART dès que l’oeuvre vous sera expédiée. Si celle-ci arrivait endommagée à votre domicile, KAZoART prend en charge les frais de retour et s’occupe des démarches de dédommagement de l’artiste et du client. Si l’oeuvre ne peut être réparée ou restaurée, le client est immédiatement remboursé.

Retour gratuit : vous disposez d’un délai de 30 jours à compter de la réception de l’oeuvre pour exercer votre droit de rétractation.

Profitez de 30 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, il vous suffit de nous retourner l’oeuvre et nous vous remboursons intégralement votre commande dans les plus brefs délais.

Voir nos conditions de retour

Paiement sécurisé par Carte bancaire, virement, Paypal ou chèque.

Nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux : vos données bancaires sont sécurisées, notre serveur est crypté et toutes vos informations relatives au paiement sont codées.

Voir nos conditions de paiement

artist avatar

Stephan Laplanche

11 fans

PARIS (75), FRANCE

16 oeuvres

Stephan Laplanche est né en 1970, vit et travaille à Paris.

La peinture abstraite de Stephan Laplanche se situe hors des modes de l’art contemporain dans la continuité de la seconde génération des expressionniste abstraits américains, Norman Bluhm, Joan Mitchell, Richard Diebenkorn... prolongeant ainsi le grand mouvement de ce qu’on appelle «action painting».

Il suit en 1985 les cours de l’atelier Janos Ber. Il apprend l’observation, les techniques du fusain et de l’huile et s’attache à une perspective picturale à travers les problèmes de composition, de masse, de rythme et d’expression. Touché par l’impact émotionnel de la peinture d’un Sam Francis ou d’un Bram Van Velde, Stephan Laplanche se plonge dans l’abstraction, décidé à y explorer la liberté et la force d’expression qu’elle permet.

Chez lui, le travail semble toujours en cours. La toile est le théâtre de la lutte entre création et destruction. C’est de cette lutte, des traces de cette lutte que surgit l’émotion. La peinture est l’expérience du temps et de ce qu’il en reste. la peinture est la tentative de s’approprier le temps et d’en faire un point de fusion. Superpositions de taches ou constructions structurées, il se sert des couleurs et du dessin afin de provoquer des équilibres précaires et un mouvement qui rend compte du tableau en train de se faire, de son énergie. Ses couleurs sont intenses, parfois à la limite de la saturation. Les couleurs inconnues, non voulues, inconscientes, n’apparaissent que dans ce rapport de force, c’est ce qu’il appelle «l’érotique de la couleur».

Son travail se situe entre affirmation de soi «l’agir» de Hartung et le retrait, l’attention portée à l’accidentel mais aussi le respect dû à la matière. Fort de ces allers et retours incessants, il fait le pari que la toile est le lieu de découverte d’un langage personnel et mystérieux, et la possibilité de le partager. Pour Laplanche, la peinture n’est pas seulement la fabrication d’un objet résultant d’un agir ou d’un désir personnel, c’est le point de rencontre avec la plus ancienne forme artistique humaine et aussi la plus immédiate, où le désir brut de laisser une trace et l’expérience du temps hors de soi se mêlent dans un geste simple - un coup de pinceau sur un support. Laplanche reprend à son compte ce que Dubuffet dit de ce geste simple : «il est toujours à la limite du barbouillage le plus immonde et misérable et du petit miracle».

Oeuvres du même artiste

Sans titre 17
new
Sans titre 17
$1,432
Peinture à l'Huile (11 x 16 in)
Sans titre 16
new
Sans titre 16
$1,432
Peinture à l'Huile (11 x 16 in)
Sans titre 15
new
Sans titre 15
$1,212
Peinture à l'Huile (9 x 13 in)
Sans titre 14
new
Sans titre 14
$1,212
Peinture à l'Huile (9 x 13 in)
Sans titre 13
new
Sans titre 13
$1,212
Peinture à l'Huile (9 x 13 in)
Sans titre 12
Sans titre 12
$3,305
Technique Mixte (39 x 39 in)
Sans titre 10
Sans titre 10
$3,305
Technique Mixte (35 x 45 in)
Sans titre 9
Sans titre 9
$3,305
Technique Mixte (31 x 45 in)
Sans titre 7
Sans titre 7
$4,186
Technique Mixte (45 x 57 in)
Sans titre 6
Sans titre 6
$4,186
Technique mixte (45 x 57 in)

Dernières oeuvres consultées

Portrait anonyme VI
Portrait anonyme VI
$881
Peinture à l'Huile (20 x 16 in)
Writers
Writers
$1,322
Technique mixte (39 x 39 in)
Bibliothèque de Lénine
Bibliothèque de Lénine
$1,652
Peinture à l'Huile (31 x 24 in)
D167
D167
$1,322
Peinture acrylique (31 x 31 in)
Eznapmihc [m]
Eznapmihc [m]
$881
Sculpture résine (10 x 12 in)
Adela azcuy, vinales, Cuba, 16h17
Adela azcuy, vinales, Cuba, 16h17
$606
Peinture acrylique (15 x 22 in)
Transfert 1
Transfert 1
-20% en ventes privées
Peinture à l'Huile (31 x 31 in)
Les maux s'effacent
Les maux s'effacent
$1,322
Peinture à l'Huile (46 x 32 in)
Repos
Repos
$661
Peinture acrylique (24 x 29 in)
Pink configuration
Pink configuration
$551
Peinture acrylique (24 x 28 in)
Anima matter - 12
Anima matter - 12
$1,542
Photographie argentique (35 x 24 in)
Promenade
Promenade
$1,652
Peinture à l'Huile (26 x 20 in)
Le piano toscan
Le piano toscan
$1,652
Photographie numérique (31 x 31 in)

Avis clients