Nos oeuvres à vendre par catégorie

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0 $ Total

Commander

Oeuvre ajoutée avec succès dans votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 œuvres dans votre panier. Il y a une œuvre dans votre panier.
0 $
Continuer mes achats Commander

NikiGrunge panther

Peinture
Oeuvre unique
140 H x 100 L cm
2 645 $
Destinataire de la dédicace :

  • Frais de livraison offerts (UE hors DOM)
  • Retour gratuit 14 jours
  • Oeuvre originale avec certificat d'authenticité
  • Livraison sécurisée sous 7 jours en moyenne
  • Descriptif
  • Livraison
  • Retour
  • Paiement
Technique
Technique mixte
Tirage
Oeuvre unique
Support
Bois
Dimensions
140 H x 100 L cm
Encadrement
Garantie
Vendue avec certificat d'authenticité

L’inspiration Keith Haring au centre de ce cercle porté par la panthère rose exprime la vie en rose vu par Keith Haring : grand défenseur des droits des homosexuels et contre les discriminations. Le couleur rose n’est pas innocente. Elle représente la couleur que portaient les homosexuels dans les camps nazis. Le chien ou loup illustre que l’homme est un loup pour l’homme et « la panthère  rose » créer elle en 1963 fait référence au mouvement black panthers américain qui luttait contre l’apartheid dans les années 1960. Niki à travers cette peinture colorée et vivante démontre la lutte menée par Keith Haring à travers l’art. Acrylique bombe & posca Support 2 panneaux bois

artist avatar
Niki
France métropolitaine

Artiste KAZoART depuis 2019

19 œuvres

Mon parcours… Ma première œuvre fût une peinture murale du système solaire sur le mur de mon collège, puis des dessins et peintures pour des amis. Entièrement autodidacte, je réalisais mes peintures uniquement par envie et pour le plaisir. A un âge où l’on doit choisir un « vrai » métier, je m’oriente vers le milieu médical, puis reviens à mes premiers amours en créant mon autoentreprise de rénovation et design sur meubles des années 50 – 60. En 2018, je réalise un tableau de Mickey mettant un grand coup de savate aux réseaux sociaux. Je poste ce tableau sur Facebook et suis rapidement repéré par le musée François Pompon à Saulieu, qui cherche de nouveaux talents à exposer. Ensuite tout s’enchaîne… expos avec Richard ORLINSKI, Michel AUDIARD et la rencontre avec Laurence et Bruno de la Galerie « Une vie de rêve » à Dijon. Niki de SAINT-PHALLE L’admiration que j’ai envers Niki de Saint-Phalle a guidé le choix de mon nom d’artiste, femme autodidacte, qui exprima toutes ses émotions à travers son art, se libéra de ses peurs, de ses chaînes, de ses colères et qui créa une révolution artistique pour donner la parole aux femmes. Un caractère si bien trempé, ne pouvait pas m’échappé. Keith Haring et Jean-Michel Basquiat J’aime le vent de liberté que l’art insuffle, à l’image de Basquiat et Haring qui sont les « rois » du street art. Le pouvoir de tout dire et de tout faire à travers leurs peintures. L’art se doit d’être contestataire, dénonciateur, libérateur, militant, esthétique ou non... Basquiat, artiste rebelle et maudit, son œuvre témoignant de son passé familial, conjugué aux influences du pop-art avec son ami Andy Wharol, Haring, artiste militant, qui dénonce toutes les injustices sociales. Alexander McQUEEN Le nom de la collection, "Horn of Plenty" - alias "corne d'abondance" traduisant la volonté de McQueen de pointer l'absurdité d'une société de consommation qui prend trop et jette trop. "Je suis toujours intéressé par la représentation de notre époque et cette collection en représente l'absurdité. Je pense que quand les gens la regarderont plus tard, ils saurons que c'était la crise à l'époque où je l'ai dessinée, qu'on est arrivés à ce point à cause d'une consommation rampante et inconsidérée. Ils saurons qu'on fait référence au recyclage mais de façon tordue. C'est pour cela que le décor est une montagne de déchets et que j'ai dû fabriquer des vêtements à partir de sacs poubelle et de vinyles cassés. Bien sûr, je ne fais pas vraiment de vêtements à partir de sacs poubelle et de vinyles cassés. C'est de la soie. Il y a une vraie ironie, tout est ironique, et j'espère que les gens le verront. [...] Je veux que les gens regardent tout ça et se disent, 'C'est quoi ça? Et ça? Et ça? Bordel, qu'est-ce que c'est que tout ça?‘ » Alexander McQUEEN Pour ma part, les sacs poubelles sont vraiment des sacs poubelles… C’est à travers ces 4 grands artistes Niki de Saint-Phalle, Haring, Basquiat et Alexander McQUEEN que l’on perçoit le pouvoir de l’art. On dit souvent, qu’il n’y a qu’un fou pour reconnaître un fou, mes goûts me guident vers ces artistes rebelles et révélateurs d’une société. Choix des supports Mon choix est de rendre un support du quotidien voué à la destruction, au rebut, sale ou oublié et d’en faire une œuvre d’art. Une sorte de recyclage artistique. A l’heure du grand gaspillage et des effets catastrophiques que cela opère sur la nature, les animaux et l’humain, mes vieux bidons rouillés, panneaux routiers abandonnés, jerricans, volets… qui ont traversé le temps et subit eux-mêmes les déboires d’une société de surconsommation, sont remis sur le devant de la scène et je leur réécris une histoire qu’ils devront, une nouvelle fois, traverser dans le temps. Ma technique J’aime la musique, le cinéma, l’art, la mode, le monde du gaming, les comics, l’esthétique des années 60-70, toute cette culture qui a bercé mon adolescence dans les années 90. Cette culture qui a bouleversé les codes, qui a effaré les uns et enchanté les autres. J’aime représenter ces personnages ou objets qui pour moi sont intemporels, fort de symboles, de liberté et qui parlent à tous. Ma technique de collage en fond se sont très souvent des flyers des années 70, des parties de journaux qui dénoncent des injustices, tel que le journal l’Aurore avec son article « J’ACCUSE » d’Emile ZOLA, des sacs poubelle… ensuite je bombe, je recouvre partiellement, afin que le collage soit une suggestion, un filtre, je réalise mon pochoir à la main, du personnage ou de l’animal, que j’ai choisi de mettre en lumière et je bombe encore, j’écris au posca un mot, des mots… qui m’apparaissent comme une évidence et je vernis le tout. Le message de mes œuvres Redonner vie à des objets laisser pour solde de tout compte, dans le rebut de cette humanité qui va trop vite. Leur redonner vie à l’effigie d’artistes, comédiens, génies et oubliés qui ont fait la révolution du monde culturel, sociétal et artistique.

Voir plus

Dernières oeuvres consultées

Claudie Gimeno - Won
Claudie Gimeno
Peinture acrylique
46 x 38 cm
509 $
Véronique Loh - Brumes
Véronique Loh
Technique Mixte
40 x 60 cm
814 $
Jérôme Pergolesi - Fantiscritti
Jérôme Pergolesi
Impression digitale
70 x 50 cm
610 $
Pierre-Bernard COGNEIN - Laponne (homeless 01)
Pierre-Bernard COGNEIN
Photographie numérique
36 x 36 cm
794 $
Wile - Rue montée cristo, Marseille, 10h07
Wile
Peinture acrylique
60 x 50 cm
712 $
Agnès Guillon - Le quai
Agnès Guillon
Peinture à l'Huile
30 x 30 cm
610 $
Georges DUMAS - Caryatides RVB (triptyque)
Georges DUMAS
Technique mixte
45 x 45 x 2 cm
1 526 $
Gérard Taillandier - Fusion 2
Gérard Taillandier
Sculpture bronze
18 x 18 cm
916 $
Erik Bonnet - Omégaphone
Erik Bonnet
Technique mixte
70 x 50 cm
916 $
LAURENT PRUDOT - Vibration multichromatique 40-11
LAURENT PRUDOT
Peinture acrylique
80 x 80 cm
814 $
Bruno Houdayer - Red souvenir 06 - santorini
Bruno Houdayer
Photographie numérique
50 x 75 cm
895 $
Nadine Hardy - Approche 20.13
Nadine Hardy
Peinture acrylique
40 x 40 cm
610 $
Viviane Beaufumé - Carré orange, ou séquences
Viviane Beaufumé
Technique mixte
100 x 81 cm
1 323 $

Avis clients