Nos oeuvres à vendre par catégorie

Aucun produit

Livraison gratuite ! Livraison
0 $ Total

Commander

Oeuvre ajoutée avec succès dans votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 œuvres dans votre panier. Il y a une œuvre dans votre panier.
0 $
Continuer mes achats Commander
150 $ offerts dès 1 200 $*
ARTLOVER150

La femme du train

793 $
Livré à temps pour Noël
Photographie
Tirée à 12 exemplaires | Prête à accrocher
60 x 60 cm
Destinataire de la dédicace :

  • Frais de livraison offerts partout dans le Monde
  • Retour gratuit 14 jours
  • Oeuvre originale avec certificat d'authenticité
  • Livraison sécurisée sous 7 jours en moyenne
Technique
Photographie numérique
Tirage
12 exemplaires
Support
Dibond
Dimensions
60 x 60 cm
Encadrement
Garantie
Vendue avec certificat d'authenticité

La Femme du Train. Série : Les Parisiens Paris, 2016. Nombre de tirage : 1/12 Format : 60 x 60 cm Médium : photographie numérique.

Support : Véritable tirage fine art contrecollée sur Dibond. Attache prévue au dos. Ne nécessite pas d'encadrement. Oeuvre présentée lors des expositions : Parlez-moi de la Nuit, Nancy 2019 Ce qu'il reste de Nous, Micro-Folie - Sevran

artist avatar

Julie Peiffer

Artiste émergent Artiste émergent

49 fans

Nancy (54), France métropolitaine

47 oeuvres

Julie Peiffer a toujours été photographe. Même lorsqu’elle n’avait pour appareil que ses yeux. Ce n’est pas par hasard si les premiers clichés qu’elle diffusa sur sa page Facebook furent initialement regroupés sous le titre "Dans mon œil". De sa mère, Julie tient la règle, la limite, la structuration. Le cadre. De son père, le mouvement, le hors-champs. Le débordement. 
 C’est du côté de cette confrontation esthétique, sensorielle, éducative et de leur alchimie, autant que leur contraste, qu’il faut aller chercher ce qui anime, au sens latin du terme, le regard de Julie. Celui de cette enfant qu’elle était et qui le posait, avidement, sur ce monde dont on lui dissimulait une partie, pour l’en protéger, qu’elle devinait pourtant, qu’elle interrogeait déjà, derrière ces portes adultes et fermées, suscitant toutes les curiosités. Du retrait, de l’abstraction, naquit le questionnement, le jeu entre l’ombre et la lumière, ce vocabulaire primal de la photographie, qu’elle nourrira plus tard en "fréquentant" l’œuvre de Man Ray, d’Eugène Atget ou d’André Kertész, parmi tant d’autres. 
Le regard de celle qui aujourd’hui lit notre urbanité, notre hic et nunc, en relève les points d’interrogation, en expose le rythme, la ponctuation, "l’entre les lignes". 
Le regard de ceux qui parviennent à révéler l’évidence, enfin exposée, invisible qu’elle était aux yeux des passants trop pressés de nos propres vies, au cœur de nos villes insomniaques, au cœur de nos vies, de nos corps, ceux en devenir ou ceux lavés par trop de pluies et d’orages.

Dernières oeuvres consultées

Día y noche
Día y noche
679 $
Peinture à l'Huile (30 x 40 cm)
Fugue méditative I
Fugue méditative I
1 019 $
Peinture à l'Huile (80 x 80 cm)
Shastro
Shastro
1 359 $
Technique mixte (70 x 100 cm)
Pulka
Pulka
1 019 $
Peinture acrylique (60 x 80 cm)
La chapelle de Birot
new
La chapelle de Birot
739 $
Peinture acrylique (50 x 61 cm)
Confidences
Confidences
1 585 $
Peinture à l'Huile (60 x 81 cm)
Un square parisien
Un square parisien
747 $
Peinture à l'Huile (33 x 41 cm)
Khangar
Khangar
906 $
Peinture à l'Huile (12 x 64 cm)
Un balcon en forêt
Un balcon en forêt
1 359 $
Peinture à l'Huile (80 x 120 cm)
Ciudad 03
Ciudad 03
849 $
Technique mixte (70 x 70 cm)
Chimpanzé
Chimpanzé
793 $
Peinture acrylique (52 x 142 cm)
L'arrivée imminente
L'arrivée imminente
1 008 $
Impression digitale (90 x 90 cm)
Les fauteuils vides
Les fauteuils vides
623 $
Peinture à l'Huile (55 x 46 cm)

Avis clients